e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Le Traité portant création de l'Agence Africaine du Médicament (AMA) entre en vigueur (Union Africaine)

Traduction de ce communiqué de l'Union Africaine
https://au.int/fr/node/41138

Le Traité portant création de l'Agence Africaine du Médicament (AMA) entre en 
vigueur
09 novembre 2021

Le Traité instituant l'Agence Africaine du Médicament (AMA) est entré en 
vigueur le 5 novembre 2021, trente (30) jours après le dépôt du 15ème 
instrument de ratification, le 5 octobre 2021, par la République du Cameroun à 
la Commission de l'Union africaine (article 38, Traité AMA).

« La Commission de l'Union africaine célèbre et se félicite de cette grande 
étape qui ouvre un nouveau chapitre pour l'harmonisation et la réglementation 
du paysage pharmaceutique africain, à travers le continent et les efforts 
visant à améliorer les systèmes de réglementation faibles », a déclaré S.E. 
Amira Elfadil Mohammed, commissaire à la santé, aux affaires humanitaires et au 
développement social, qui a dirigé les efforts de plaidoyer pour la création de 
l'AMA. « La Commission reconnaît avec gratitude le soutien de l'Envoyé spécial 
de l'Union africaine pour l'Agence africaine des médicaments (AMA), l'Honorable 
Michel Sidibé et la mission de plaidoyer de haut niveau qui a contribué à la 
réalisation des 15 ratifications nécessaires à l'entrée en vigueur du traité. 
Obliger. La Commission reconnaît en outre le soutien de l'Agence de 
développement de l'Union africaine (AUDA-NEPAD) et de l'Organisation mondiale 
de la santé (OMS) et de toutes les parties prenantes dont les efforts ont 
contribué à la réalisation de cette étape importante », a ajouté le commissaire.

A ce jour, dix-sept (17) Etats membres de l'Union Africaine (Algérie, Bénin, 
Burkina Faso, Cameroun, Tchad, Gabon, Ghana, Guinée, Mali, Maurice, Namibie, 
Niger, Rwanda, Seychelles, Sierra Leone, Tunisie et Zimbabwe) ont ratifié le 
Traité portant création de l'Agence africaine des médicaments et déposé 
l'instrument juridique de ratification auprès de la Commission. Un (1) État 
membre, à savoir le Maroc, a ratifié le traité mais n'a pas encore déposé 
l'instrument de ratification auprès de la Commission. Au total, vingt-six (26) 
Etats membres (Algérie, Bénin, Burundi, Cameroun, Tchad, Côte d'Ivoire, Egypte, 
Gabon, Ghana, Guinée, Madagascar, Mali, Maurice, Maroc, Niger, Rwanda, 
République du Congo , République arabe sahraouie démocratique, Sénégal, 
Seychelles, Sierra Leone, Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda et Zimbabwe) ont 
signé le traité.

La Commission de l'Union africaine continue d'encourager tous ses États membres 
à signer et à ratifier le Traité portant création de l'Agence africaine du 
médicament dans l'intérêt de la santé, de la sûreté et de la sécurité publiques.

La Commission procède au plus tôt à la mise en place et à la pleine 
opérationnalisation de l'AMA. Il est rappelé que le 04 août 2021 la Commission 
a invité les Etats membres à soumettre leur manifestation d'intérêt pour 
accueillir le siège de l'Agence Africaine du Médicament. À cet égard, la 
Commission a reçu des manifestations d'intérêt de treize (13) États membres et 
les préparatifs pour commencer les missions d'évaluation pour déterminer le 
siège de l'Agence sont actuellement en cours.

A propos de l'Agence Africaine du Médicament (AMA)

Le traité AMA a été adopté par les chefs d'État et de gouvernement lors de leur 
32e session ordinaire de l'Assemblée le 11 février 2019 à Addis-Abeba, en 
Éthiopie. L'Agence africaine des médicaments aspire à renforcer la capacité des 
États parties et des communautés économiques régionales (CER) reconnues par 
l'UA à réglementer les produits médicaux afin d'améliorer l'accès à des 
produits médicaux de qualité, sûrs et efficaces sur le continent. L'AMA 
s'appuiera sur les efforts de l'initiative d'harmonisation de la réglementation 
des médicaments en Afrique (AMRH) (2009), qui est dirigée par l'Agence de 
développement de l'Union africaine - le Nouveau partenariat pour le 
développement de l'Afrique (AUDA-NEPAD). L'initiative AMRH fournit des 
orientations aux communautés économiques régionales (CER) et aux organisations 
régionales de santé (RHO) reconnues par l'UA, afin de faciliter l'harmonisation 
des exigences réglementaires et des pratiques entre les autorités 
pharmaceutiques nationales (ANRM) des États membres de l'UA. L'AMA sera la 
deuxième agence de santé spécialisée de l'Union africaine après les Centres 
africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC).

De plus amples informations doivent être adressées à :

1. Mohamed Salem Boukhari Khalil, Bureau du Conseiller juridique de la 
Commission de l'Union africaine Tél : +251911405697 ; Courriel : 
KhalilM@africa-union.org

 

2. Dr Margaret Agama-Anyetei, Ag. directeur de la Direction de la santé et des 
affaires humanitaires ; Département de la Santé, des Affaires humanitaires et 
du Développement social, Commission de l'UA ; Tél. : +251115182211 ; Courriel : 
Agama-AnyeteiM@africa-union.org

 

Pour plus d'informations sur les médias, veuillez contacter :

1. Mme Dorothy Njagi | Expert en Communication Stratégique, Direction de la 
Santé et des Affaires Humanitaires | Département de la Santé, des Affaires 
humanitaires et du Développement social, Commission de l'Union africaine | 
Portable : +251940559950 | Courriel : njagid@africa-union.org

2. M. Gamal Eldin Ahmed A. Karrar | Agent principal de communication | 
Direction de l'information et des communications | Courriel : 
GamalK@africa-union.org

Information and Communication Directorate, African Union Commission I E-mail: 
DIC@africa-union.org
Web: www.au.int 




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Le Traité portant création de l'Agence Africaine du Médicament (AMA) entre en vigueur (Union Africaine), e-med <=