e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Le suisse Novartis et le Cameroun signent un accord de traitement de 4 maladies non transmissibles

que pensez-vous de ce type de partenariat ? CB

Le suisse Novartis et le Cameroun signent un accord de traitement de 4 maladies 
non transmissibles
(APA 21/02/18)
http://fr.africatime.com/articles/le-suisse-novartis-et-le-cameroun-signent-un-accord-de-traitement-de-4-maladies-non

APA-Yaoundé (Cameroun) - La firme pharmaceutique suisse Novartis et la Centrale 
nationale d’approvisionnement en médicaments et consommables médicaux 
essentiels (CENAME) du Cameroun ont signé, mardi à Yaoundé, la capitale du 
pays, un accord portant approvisionnement, stockage et distribution de 15 
médicaments, à moindre coût, utilisés dans le traitement de certaines maladies 
cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle, du diabète de type 2, de 
certaines affections respiratoires et du cancer du sein, a constaté APA sur 
place.

Ledit accord, d’une durée d’un an, renouvelable par tacite reconduction et dont 
le coût n’a pas été révélé, intervient après la signature, en septembre 
dernier, d’un mémorandum d’entente entre les parties, permettra à chaque 
patient de ces maladies non transmissibles (MNT) de se traiter mensuellement 
avec environ 750 FCFA.

Ces médicaments, a expliqué le directeur général du CENAME, Joseph Vaillam, 
seront dans un premier temps disponibles dans les hôpitaux de catégorie 1 et 2 
des villes de Yaoundé, mais aussi de la métropole économique, Douala.

Au-delà de la distribution des médicaments, le programme Novartis Access inclut 
des activités destinées au renforcement des systèmes de santé, à l’éducation 
ainsi qu’à la sensibilisation communautaire, sans oublier les activités de 
contrôle d’intégrité de la chaîne de distribution.

Interrogé sur les risques que ces médicaments se retrouvent bientôt dans les 
circuits informels de la rue, Joseph Vaillam a interpellé les services 
compétents du ministère de la Santé publique sur la sécurisation du circuit de 
distribution, qui du CENAME au patient est géré par plusieurs intermédiaires de 
la chaîne pouvant s’avérer véreux.

Selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les MNT 
sont à l’origine de 31% des décès enregistrés annuellement au Cameroun, et les 
individus âgés entre 30 ans et 70 ans courent 20% de risques de mourir de l’une 
de ces maladies dans le pays.

En fin septembre 2017, rappelle-t-on, la Convention baptiste du Cameroun (CBC), 
à travers son réseau de formations sanitaires, avait déjà signé une convention 
similaire avec Novartis appelée à s’étendre dans 7 districts sanitaires situés 
dans 5 régions différentes du pays.


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Le suisse Novartis et le Cameroun signent un accord de traitement de 4 maladies non transmissibles, e-med <=