e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Hépatonéphrites au cours du traitement du paludisme par les combinaisons thérapeutiques à  partir d'une base de données de pharmacovigilance

Hépatonéphrites au cours du traitement du paludisme par les  combinaisons 
thérapeutiques à partir d’une base de données de  pharmacovigilance   
11/07/17                                                                        
                                        
Doi : 10.1016/j.therap.2017.03.001                      
Mamadou Kamagaté a,  Check Oumar Diallo a, David Meless b, Thérèse 
Daubrey-Potey c, Augustine Kakou c, Éric Balayssac c, Kanga Sita N’zue a, Jean 
Claude Yavo c, Henri Die-Kakou c
  a Service  de pharmacologie clinique, UFR-sciences médicales Bouaké, 
université  Alassane-Ouattara, 04 BP 51 Abidjan 04, Abidjan, Côte d’Ivoire 
  b Département de santé publique, UFR-OS, université Félix-Houphouet–Boigny, 
Abidjan, Côte d’Ivoire 
  c Service de pharmacologie clinique, UFR-sciences médicales, université 
Félix-Houphouet–Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire 

http://www.em-consulte.com/article/1128523/hepatonephrites-au-cours-du-traitement-du-paludism
                        
Résumé
L’objectif  était de déterminer les facteurs de risque de l’hépatonéphrite. Il  
s’agissait d’une étude cas–non cas portant sur 428 notifications de  
pharmacovigilance extraites d’une base de données de pharmacovigilance  de 2008 
à 2012 ; 22 cas ont été identifiés. L’analyse univariée et la  régression 
logistique ont permis d’identifier les facteurs de risque  avec calcul d’odds 
ratio ajusté pour chaque facteur. Le seuil de significativité a été fixé à 
p≤0,05. L’âge moyen des cas était comparable à celui des non-cas (34,04±3,68 
ans contre 33,94±3,92 ans) avec une durée médiane de traitement de 5jours 
contre 6jours.  Les facteurs de risque identifiés dans la survenue de 
l’hépatonéphrite  étaient la consommation d’antipaludiques et molécules 
apparentées,  l’automédication et le mésusage. Le risque augmentait avec le 
nombre  d’antipaludiques pris. L’évolution vers la guérison était moins  
fréquente en présence de ces facteurs (OR : 0,078 ; p<0,02). La population et 
les professionnels de santé devraient être formés au bon usage des 
antipaludiques.


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Hépatonéphrites au cours du traitement du paludisme par les combinaisons thérapeutiques à  partir d'une base de données de pharmacovigilance, e-med <=