e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Une bien triste nouvelle, hommage au Professeur Helali

Chères e-médiennes et chers e-médiens,


Encore un grand ami de e-med et des professionnels de santé africains qui nous 
a quitté à l'âge de 71 ans le 20 septembre 2016 à Alger. Il été enterré 
aujourd'hui à Oran, la ville où il a passé une grande partie de sa jeunesse et 
où il fait ses études de  médecine.


Après quelques années comme médecin chef de service de médecine générale à 
l'Hôpital de Touggourt au Sahara algérien, il se spécialise en pharmacologie à 
Lausanne (Suisse) et choisit de retourner travailler pour son pays et de 
tourner le dos aux offres alléchantes  de l'industrie pharmaceutique.


Le professeur Abdel Kader Helali était un homme de conviction, « extra- 
ordinaire ».


Depuis les années 1980 à Alger, il a successivement oeuvré à la mise en place 
de la Liste nationale des médicaments essentiels et la politique pharmaceutique 
nationale en Algérie, puis à la mise en place du Laboratoire nationale de 
contrôle des médicaments  d'Alger et à à la mise en place du système 
d'enregistrement des médicaments en vue d'AMM.


Sa dernière activité qui l'a tenu en alerte jusqu'à il y a quelques mois fût la 
mise en place de l'unité de pharmacovigilance de l'Institut national de santé 
publique à Alger, puis du Centre National de Pharmacovigilance et de 
Matériovigilance d'Alger. Ses thèmes de travail et de recherche portaient sur 
l'organisation de la détection, de l'évaluation et la gestion des  risques 
inhérents à l'application à l'homme de vaccins, médicaments et  lors 
d'utilisation de dispositifs médicaux, le développement du  bon usage des  
médicaments et la prévention des conséquences d'un mauvais  usage des 
médicaments ou des dispositifs médicaux.Dans ce cadre, il a pu mettre en place 
une formation innovante afin de développer les  bonnes pratiques de 
prescription et de dispensation des médicaments.


A l'OMS, il a participé à de très nombreux Comité d'Expert de la Liste Modèle 
OMS des medicaments essentiels; c'était un pharmacologue exemplaire, un pilier 
francophone solide et il a contribué aux séminaires francophones sur les 
médicaments essentiels. Nombreux sont ceux qui se souviennent de lui.


Enseignant à la Faculté de médecine d'Alger, y compris pendant les années de 
terrorisme, et Infatigable chercheur et pédagogue, il a organisé et participé à 
de nombreuses formations en Algérie et en Afrique pour les médecins et les 
pharmaciens, notamment le celebre "Cours africain sur la prescription et la 
dispensation rationnelles des medicaments et la prise en charge des malades " 
qui dans le cadre de la prise en charge thérapeutique des malades du Sida et 
montré tout son intérêt en Afrique comme en France.


Dans un prochain mail nous mettrons à disposition des e-médiens une 
bibliographie plus fournie.


Ceux qui veulent lui rendre un hommage peuvent envoyer leur messages sur e-med 
ou à son fils Nazim Helali nazim.helali@yahoo.fr


Nous garderons tous en mémoire un homme d'un grande intelligence, oeuvrant pour 
la santé publique, une perte inestimable.


Carinne Bruneton




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>