e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (3)Cameroun: quand le ministre de la santé Mama Fouda détournait l'argent des vaccins

Chers tous,

Je suis tout à fait d'accord avec Dr Ouédraogo. Malheureusement le pilier
de la gouvernance et du leadership est généralement le pilier le moins
considéré dans les renforcements des systèmes de santé. Je vous invite par
exemple à prendre l'analyse des faiblesses du système de santé burkinabè
dans le domaine de la gouvernance fait dans le PNDS et vous la comparez aux
interventions prévues pour les corriger, vous vous rendrez rapidement
compte de la distorsion. C'est le même cas que la note conceptuelle
actuelle du Burkina au nouveau modèle de financement du Fonds mondial. Pour
dire qu'il n'y a pas de volonté politique réelle pour lutter contre les
mauvaises pratiques de gouvernance et de transparence dans nos pays.
Mais la société civile est également à accuser. Même s'il faut reconnaitre
la modicité des moyens mis à sa disposition, il faut regretter que
l'implication de la société civile dans l'élaboration et la mise en oeuvre
des programmes de santé permet toujours des débordements de cette dimension
et que la sonnette d'alarme soit toujours tirée par les bailleurs de fonds.
A quelque part, il faut reconnaitre que les sociétés civiles au niveau des
pays ne jouent pas toujours le rôle qui est le leur et elles méritent
d'être interpellées dans ces genres de situation.
Les responsabilités sont partagées et nous devons nous assumer.
Cordialement!

-- 
Simon KABORE
Directeur Exécutif du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)
04 BP: 8038 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tel:  bur (226) 50 37 70 16
         Cel: (226) 70 24 44 55
E-mail alternatif: simonkabore@rame-int.org
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>