e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Clôture d'un atelier à la lutte contre la criminalité pharmaceutique en Mauritanie

Clôture d'un atelier à la lutte contre la criminalité pharmaceutique en 
Mauritanie
http://rapideinfo.net/node/2943
Nouakchott,  19/05/2015  -  

Les travaux de la session de formation opérationnelle à la lutte contre la 
criminalité pharmaceutique en Mauritanie ont été clôturés mardi après- midi à 
Nouakchott.

La rencontre était organisé conjointement par la direction de la sureté 
Nationale et l'organisation Internationale de la Police Judiciaire (Interpol).

Des attestations ont été remises aux participants à l'atelier de deux jours.

Ces derniers ont recommandé la mise sur pied d'une commission ministérielle de 
lutte contre le trafic illicite de médicaments.

M. Mohamed Ould Saleck, chargé de mission au ministère de l'Intérieur et de la 
Décentralisation, Secrétaire général par intérim, a affirmé que les 
recommandations issues de la formation seront prises en ligne de compte dans le 
cadre des efforts des pouvoirs publics pour contrecarrer la menace occasionnée 
par ces faux médicaments. Et d'ajouter que les résultats atteints par les 
participants auront en impact positif sur le niveau d'opérationnalité de tous 
les acteurs dans cet important domaine.

A son tour, le porte parole des participants, M. Hamoud Vadel, directeur de la 
pharmacie et des médicaments au ministère de la santé a expliqué que cette 
formation donner un élan aux efforts entrepris en Mauritanie pou relever ce 
défi. Il a, ajouté, que compte tenu du degré de ce défi et de la nécessité de 
l'affronter immédiatement, les efforts de tous doivent être conjugués en vue de 
protéger les populations mauritaniennes et les résidents de ce danger réel.

De son côté, M. Thierry Tuina, expert international à Interpol et responsable 
de la lutte contre la falsification de médicaments en Afrique a exprimé ses 
remerciements à la Mauritanie pour l'hospitalité généreuse. Il a, enfin, 
félicité la Mauritanie pour l'action menée contre la falsification des 
médicaments, précisant qu'Interpol restera toujours aux côtés de la Mauritanie.

Notons que la clôture de cette session s'est déroulée en présence du 
Commissaire principal Ahmed Ould Eleya, directeur de la police judiciaire et de 
la sécurité publique à la direction générale de la Sureté Nationale. 

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Clôture d'un atelier à la lutte contre la criminalité pharmaceutique en Mauritanie, bruneton carinne <=