e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Une nouvelle commission du Lancet sur les médicaments essentiels

(Remerciements à CR pour la traduction de cet article du Lancet.CB)


Une nouvelle commission du Lancet sur les médicaments essentiels
http://www.thelancet.com/search/results?fieldName=Authors&searchTerm=%20The
%20Lancet

L'accès aux médicaments essentiels de par le monde est un sujet hautement
politique qui va souvent avec commerce, politiques et manifestations. Les
médicaments essentiels sont capitaux  si on veut que les pays réussissent à
avoir une couverture santé universelle, et leur accès sera un objectif
majeur pour la période après 2015.

Pour l'instant, les discussions tournent sur l'inclusion de nouveaux
médicaments, comme les ARV de deuxième et de troisième intention, et les
traitements du cancer, de l'hépatite C, et des maladies non-contagieuses.

Par la suite, le défi commun pour les décideurs tournera autour des
médicaments essentiels, dont la poursuite des traitements par ARV pour les
20 millions de patients qui vivent avec le SIDA; les nouvelles associations
d'ART à doses fixes, les marqueurs dominants d'une contraception moderne et
même de la vaccination, l'amélioration et l'harmonisation des
réglementations du médicament pour en garantir la qualité et innocuité, et
l'adaptation des doses chez les nouveaux-nés et les enfants, et aussi
préserver l'accès aux nouvelles découvertes.

Garantir un accès équitable et abordable aux médicaments n'est pas une
petite affaire. Des activités radicales de la société civile ont été
nécessaires pour forcer l'industrie du médicament à fournir des ARV vitaux
à
ceux souffrant du SIDA. On ne connaît pas d'autre action dans le monde de
la
santé qui ait connu un tel succès. Comment peut-on arriver au même résultat
dans les autres domaines de la santé?

L'Index de l'Accès aux Médicaments de 2012 (2012 Access to Medicine
Index -ATM), qui classe les labos selon leurs performances, a trouvé de
nombreux domaines où ils peuvent s'améliorer significativement. Parmi eux,
on peut citer l'amélioration de la transparence de leurs pratiques,
l'élargissement du système du prix tiers, l'adaptation des conditionnements
aux besoins locaux, rendre les dons de médicaments plus conformes aux
besoins des bénéficiaires, et faciliter l'accélération de l'approbation des
génériques dans les pays en développement.

Il sera intéressant de voir comment les labos amélioreront leurs
performances dans ces domaines dans le nouvel Index ATM à paraître le 17
novembre 2014.

C'est le moment de faire le point sur les politiques de médicaments
essentiels et de réaffirmer  l'accès aux médicaments essentiels comme une
étape de la réalisation progressive du droit à la santé. Cette Commission
http://www.bu.edu/lcemp a la possibilité d'accroître l'information globale
sur la pertinence des politiques de médicaments essentiels pour atteindre
un
plus haut niveau de soins autour du monde et les objectifs de développent
durable, tout particulièrement en couverture santé.

Pour accéder à l'index ATM:  http://www.accesstomedicineindex.org/


----- Original Message -----


The Lancet, Volume 384, Issue 9955, Page 1642, 8 November 2014
http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(14)62017-1/f
ulltext

Copyright © 2014 Elsevier Ltd All rights reserved.
A new Lancet Commission on Essential MedicinesThe Lancet
<http://www.thelancet.com/search/results?fieldName=Authors&searchTerm=%20Th
e%20Lancet>

Access to essential medicines globally is a highly charged political issue
that is often about trade, poliies, and protest. Essential medicines are
crucial if countries are to achieve universal health coverage, and access
will be a major goal for the post-2015 development era.
Today, the discussions need to include newer essential medicines, such as
second-line and third-line antiretrovirals (ARVs), together with medicines
for cancer, hepatitis C, and non-communicable diseases. In the future,
decision makers common challenges related to essential medicines, including
continuing
antiretroviral therapy (ART) for 20 million people living with HIV; new
fixed-dose combinations of ART; overcoming stigma to modern contraception
and even to vaccination; improving and harmonising medicine regulations to
ensure quality and safety; adapted formulations for neonates and children;
and securing access to new drug discoveries.
Ensuring equitable and affordable access to medicines is not easy. Radical
civil society action was required to force the pharmaceutical sector to
provide life-saving ARVs to people living with HIV/AIDS. No other movement
in global health has achieved such success. How do we create the same
reality in other areas of global health?
The 2012 Access to Medicine Index (ATM), which ranks the performance of
pharmaceutical companies, found several areas where all companies could
improve substantially. These areas include being more transparent about
their practices, expanding tiered pricing schemes, adapting packaging to
local needs, making drug donations more needs-based, and facilitating the
acceleration of the approval of generic medicines in developing countries.
It will be interesting to see how companies have improved in these areas
in the forthcoming 2014 ATM index, to be launched on Nov 17.
It is time to take stock of essential medicine's policies and to reaffirm
access to essential medicines as part of the progressive fulfilment of the
right to health. This Commission <http://www.bu.edu/lcemp> has the
opportunity to raise global awareness of the relevance of essential
medicine's policies to achieve broader global health and sustainable
development goals, especially universal health coverage.
For the Access to Medicine Index see http://www.accesstomedicineindex.org/







<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Une nouvelle commission du Lancet sur les médicaments essentiels, Carinne Bruneton <=