e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (3) Des kits anti-Ebola vendus au marché noir à Conakry

Bonjour,

Le circuit des femmes des marchés est peut être efficace, mais il faut
déplorer que ça soit des produits distribués gratuitement et interdits à la
vente qui s'y retrouvent.

Il faut nécessaire nécessairement que nous répondons à des questions
capitales:  Comment se fait-il que malgré la psychose créée par le virus
Ebola dans ce pays des personnes préfèrent vendre les produits et le
matériel donnés gratuitement qui peuvent les protéger? Qui vend et qui
achète (en prenant le cas des bénéficiaires revendeurs mais non des
responsables qui détournent pour la revente)? Pourquoi celui qui achète n'a
pas reçu les mêmes produits et matériel gratuitement? Pour le cas des
responsables associatifs ou services publics qui détournent et qui
revendent ces produits, quel système de contrôle et de répression est mise
en place?

Encore une fois, le grand danger n'est pas le virus Ebola, c'est notre
incapacité à mettre en place des politiques holistiques adaptées et à
combattre la mauvaise gestion maladive dans nos systèmes de santé.
Cordialement!

-- 
Simon KABORE
Directeur Exécutif du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)
04 BP: 8038 Ouagadougou 04 Burkina Faso
Tel:  bur (226) 50 37 70 16
         Cel: (226) 70 24 44 55
E-mail alternatif: simonkabore@rame-int.org
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>