e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Trente-cinquièmes journées françaises de pharmacovigilance (Revue Prescrire)

Trente-cinquièmes journées françaises de pharmacovigilance : les faits
marquantsLe recueil des notifications et leur analyse par des centres de
pharmacovigilance indépendants des firmes sont des sources d¹une
pharmacovigilance de qualité.
http://www.prescrire.org/fr/3/31/49563/0/NewsDetails.aspx

Les trente-cinquièmes journées françaises de pharmacovigilance se sont
déroulées en avril 2014 à Poitiers. Chaque année, les journées de
pharmacovigilance donnent un aperçu de notifications des professionnels de
santé et des patients aux Centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) et
du contenu de la base française des données de pharmacovigilance.
L'analyse clinique et pharmacologique des notifications spontanées par des
équipes indépendantes, notamment les centres de pharmacovigilance, est un
élément important d'une pharmacovigilance forte (1).
Voici une sélection de communications qui nous ont paru intéressantes pour
la pratique, et constituent autant de retours d'informations encourageant
les notifications.

Exposition in utero à un médicament diminuant l'immunité : infections chez
les nourrissons
? Une étude toulousaine a montré une fréquence augmentée des infections
pendant la première année de vie après l'exposition in utero à un
médicament qui diminue l'immunité, par exemple, à un corticoïde, même pris
par voie nasale.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Toulouse
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/1C245AF4D46688D00C07AD2246DCCA88/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x> <http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48850/0/NewsDetails.aspx>

Gliptines : pemphigoïdes bulleuses
? Une dizaine d'observations notifiées chaque année en France.
Le Centre de pharmacovigilance de Créteil
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/5732463C846694D0304032A065216864/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x> <http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48850/0/NewsDetails.aspx>

Prégabaline : prises de poids importantes
? La prégabaline expose à des prises de poids pouvant aller jusqu'à 20 kg.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Saint-Étienne
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/05FBE987540E3ACB88802815CEB5ACC7/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Pancréatite aiguë : parfois liée à l'isotrétinoïne
? Quelques observations en France.
L'Association française des Centres régionaux de pharmacovigilance
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/8C34BC42CF0127ACE7BACE541F4C86D9/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Matrices de formes orales à libération prolongée dans les selles
? Les matrices inertes de formes à libération prolongée retrouvées
intactes dans les selles inquiètent les patients quand ils n'en ont pas
été informés et les conduisent parfois à des modifications inadaptées de
leur traitement.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Rouen
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/5DA79437B6294D132930D7FD3A660837/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Métronidazole : encéphalopathies
? Attention aux doses cumulées de métronidazole.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Saint-Étienne
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/45C85F97F08D330551CAA030B059DFF1/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Anti-inflammatoires non stéroïdiens : infections graves, fasciites
cervicales
? Données incitant à la prudence lors de la prise d'AINS en situation
d'infection, que ce soit sur prescription ou en automédication.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Nancy
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/58EE6A89C777B053A24CC85FE2A0C7FC/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Diphosphonates : pseudo-gouttes
? Penser au rôle d'un diphosphonate en cas d'apparition d'une arthrite
aiguë.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Marseille
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/2786C3788D14C485628C27C47A2AD732/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Progestatifs et méningiomes intracrâniens
? Des méningiomes qui régressent à l'arrêt d'un progestatif.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Limoges
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/6A412764B6ACE41D906F27477DFE2C27/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Anémies hémolytiques immunoallergiques graves : parfois causées par un
médicament inutile ou presque
? Un effet indésirable parfois disproportionné par rapport à l'intérêt
thérapeutique du médicament : ambroxol, loratadine, pristinamycine, etc.
Le Centre régional de pharmacovigilance (CRPV) de Lyon et le laboratoire
de l'Établissement français du sang de Lyon
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/F048507338EEB4E5E89AF7AECA277C41/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

Réhospitalisation suite à des effets indésirables
? Deux études montrent que des réhospitalisations pour effet indésirable
ont parfois pour motif le même effet indésirable causé par le même
médicament.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Toulouse
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/C253DD9F410F852A67EDDDE400D4E22C/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>
> En savoir plus 
><http://www.prescrire.org/Fr/3/31/49564/0/NewsDetails.aspx>

Interactions médicamenteuses : très souvent d'ordre pharmacodynamique
? Une étude hospitalière, à Marseille, a porté sur les notifications
d'effets indésirables par interaction médicamenteuse. Neuf fois sur 10, il
s'agissait d'interaction d'ordre pharmacodynamique, prévisible à partir du
simple profil d'effets des médicaments.
Le Centre régional de pharmacovigilance de Marseille
> Lire le texte complet (pdf, réservé aux abonnés
><http://www.prescrire.org/Fr/AA465CC022E2EA85EB1B0CEA43E55A90/Download.asp
>x>) 
><http://www.prescrire.org/Fr/9608EE83012D34815ADE301566A710F9/Download.asp
>x>

©Prescrire 1er novembre 2014

"Trente-cinquième journées françaises de pharmacovigilance : les faits
marquants 2014" Rev Prescrire 2014 ; 34 (373) : 828-836. (pdf, réservé aux
abonnés) 
<http://www.prescrire.org/Fr/00BA68FC13402055CD8805F10A8DE2C3/Download.aspx
>
Référence :
1- Prescrire Rédaction ³Réorganisation de la pharmacovigilance européenne.
Première partie. Pharmacovigilance européenne : sous-traitance accrue aux
firmes² Rev Prescrire 2014 ; 34 (369) : 536-544. > Pdf, réservé aux
abonnés 
<http://www.prescrire.org/Fr/5B36A146A7F25FAB766019DF5047380E/Download.aspx
>



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Trente-cinquièmes journées françaises de pharmacovigilance (Revue Prescrire), Carinne Bruneton <=