e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (2)Ebola, des centres de soins tenus par? les populations locales (Sierra Leone)

   Qu'a de nouveau cette idée?

   Il  s'agit encore et toujours d'isoler les personnes suspectes le plus
   rapidement  possible, qu'un prélèvement labo soit fait (on l'espère du
   moins),  dans  des  conditions  de sécurité pour le personnel de santé
   (qui  doit  donc avoir été formé et disposer du matériel de protection
   de  qualité  et  en  quantité  suffisante),  que  dés  le  retour  des
   résultats,  si la personne est malheureusement confirmée positive elle
   puisse  être  prise  en charge dans une centre de soins ebola (et donc
   transportée  dans des conditions nécessaires à la non contamination du
   staff)  le  plus  rapidement  possible...  qu'il  s'agisse  de centres
   décentralisés,  plus  proches  de la communauté ou pas, les conditions
   nécessaires  à  la  non  contamination  entre patients (suspects, mais
   peut-être   souffrants  d'une  autre  pahtho)  et  non  et  à  la  non
   contamination  du personnel de santé restent les mêmes... on multiplie
   uniquement  le  nombre  d'endroits  où le matériel doit être amené, le
   nombre  de  staff  devant  être  formés, le nombre d'endroits où aller
   chercher  les  échantillons labo (et assurer le retour des résultats),
   le  nombre  d'endroits  où  les  patients confirmés doivent aller être
   cherchés...   l'idée   qui   peut   paraître   bonne  parce-qu'elle  a
   effectivement  l'avantage  de  rapprocher  le  lieu de prise en charge
   (temporaire)   d'un   patient  pose  surtout  d'énormes  questions  de
   faisabilité.  Au  lieu  d'accepter que par peur, ceux les mieux placés
   pour  prendre  en  charge  leur membres est la communauté, faudrait-il
   sans   doute   adresser   le  problème  de  la  peur  auquel  on  fait
   systématiquement  face  dans une épidémie ebola: éduquer, informer, et
   impliquer  la  population et l'encourager à signaler les cas suspects,
   afin  qu'ils  puissent être allés cherchés et amenés par les personnes
   compétantes  à  un  centre de santé.
   Il  y  a  déjà  un  manque  de  moyens flagrants pour répondre à cette
   épidémie,  il y a déjà un retard inadmissible dans la mise en place de
   la  réponse  et  maintenant  on va saupoudrer le peu de ressources qui
   arrivent au compte goutte dans des approches "complémentaires" - alors
   que  les  activités  et  les stratégies qui ont montré leur preuves ne
   sont  pas  encore en place? Chez MSF, nous sommes surtout inquiets par
   rapport  à  cette  approche  et avons exprimé nos réserves à plusieurs
   reprises.  L'espoir  est qu'au moins la stratégie soit d'abord essayée
   sur  quelques  sites  uniquement  d'abord  afin  de  pouvoir tirer des
   leçons,  avant  qu'elle ne soit déployée dans tout le pays (comme cela
   semble être l'intention). Et si non, il ne reste qu'à espérer que nous
   nous trompons ... cette fois-ci.

   Amicalement

   Seco
   Seco Gerard
   Advocacy and networking Liaison Ebola Task Force
   Médecins Sans Frontières
   Operational Centre Brussels (OCB)
   +32 2 475 36 34

 

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>