e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Avis d'appel d'offres international pour Fourniture et Livraison des blouses de Laboratoire et Ouate hydrophile (RDC)

Avis d’Appel d’Offres International pour Fourniture et Livraison des blouses de 
Laboratoire et Ouate hydrophile 
Avis d’Appel d’Offres International : N° 026/UGP/FM/CC/A2/2013
Source de financement : FONDS MONDIAL
Numéro et nom du Projet : ZAR-911-G14-T  APPUI A LA  LUTTE CONTRE LA    
                                            TUBERCULOSE                         
                                                     
                                        
Date de publication       : 13 mars  2013 
Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a obtenu une subvention 
du  Fonds Mondial dans le cadre du Round 9, de la composante Tuberculose.
CARITAS CONGO ASBL  a  été désignée Principal Récipiendaire (PR) pour la mise 
en œuvre des activités de lutte contre la Tuberculose  Conformément à  la 
proposition de la RD Congo acceptée et subventionnée par le  Fonds Mondial. 
CARITAS CONGO ASBL se propose d’utiliser une partie du montant de cette 
subvention pour effectuer les paiements autorisés au titre du 
marchéde«Fourniture et Livraison des blouses de Laboratoire et Ouate hydrophile 
».
Les candidats intéressés peuvent acheter le dossier d’appel d’offres rédigé en 
Français, à l’adresse indiquée ci-après: CARITAS CONGO ASBL 26, avenue Basoko, 
Kinshasa/Gombe moyennant paiement d’un montant non remboursable de Cent dollars 
américains (100,00 USD). 
Le paiement devra être effectué uniquement par voie bancaire aux coordonnées 
suivantes :Banque BCDC Compte : Caritas Congo asbl/Fonds Mondial Tuberculose 
Série 9Numéro de compte°: 101-1018852-56 USD. 
Le dossier complet  sera retiré moyennant présentation de la preuve de paiement 
de la banque à l’adresse ci-dessus. Le dossier  complet du dossier d’appel 
d’offre peut être transmis aux soumissionnaires par voie électronique. Les 
offres doivent être envoyées à l’adresse indiquée ci-dessus  jusqu’au 29 avril  
2013 à 10heures locales. Elles doivent être accompagnées d’une garantie 
bancaire de soumission d’un montant de 5000USD (Cinq mille dollars américains). 
Les offres hors délais  ne seront pas acceptées à la réception et les offres 
non accompagnées de la garantie  bancaire de soumission exigée ne seront pas 
analysées. 
 
L’ouverture publique des offres se fera en présence des soumissionnaires ou de 
leurs représentants  qui désirent assister à la séance, le 29 avril 2013 à 
11h00  locale à l’adresse indiquée ci-haut. Toutes les questions peuvent être 
posées directement par téléphone ou e-mail à la cellule de GAS aux coordonnées 
suivantes : Serge KALUME  
                                     Téléphone: 243 815086620; 243 970789308
                   E-mails: sergekalume@yahoo.fr; skalume@caritasdev.cd
 
Fait à Kinshasa, le 13 Mars  2013
 
Dr Bruno NYENGE MITEYO
                                                                             
Secrétaire Exécutif
 
 
 


Serge KALUME
Pharmacien
KINSHASA/RDC
TEL:(243)970789308
       (243)815086620 


________________________________
De : Simon Kabore <simonkabore@gmail.com>
À : e-med@healthnet.org 
Envoyé le : Lundi 11 mars 2013 7h56
Objet : [e-med] Des financements additionnels annoncés par le Fonds mondial 
pour la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose

http://www.digitalcongo.net/article/90312

Des financements additionnels annoncés par le Fonds mondial pour la lutte 
contre le Sida, le paludisme et la tuberculose

Pour renforcer la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose, le 
Fonds mondial mettra à disposition des fonds importants cette année. La RDC a 
été sélectionnée pour participer à la phase de transition vers le nouveau 
modèle de financement. Pour ce qui est du sida, il est prévu pour  cette 
année un financement additionnel de 130 millions $ et pour le paludisme, ce 
montant s’élève à 85 millions $ pour l’exercice 2013-2014. 
L’information émane de la délégation de Fonds mondial en séjour au pays 
depuis quelques jours.

Cette délégation a été partie prenante de l’Assemblée générale avec le 
comité de coordination du Fonds mondial contre le Sida, le paludisme et la 
tuberculose (CCM) tenue mardi sous la présidence du ministre de la Santé 
publique, Dr Félix Kabange Numbi, dans la salle Ngwete de la Direction 
d’études et de planification du ministère de la Santé publique.

Pour bénéficier de ce fonds, la délégation a indiqué que  la RDC devra se 
conformer aux exigences du nouveau modèle de financement. Celui-ci implique, 
notamment, l’engagement du gouvernement à contribuer  au financement de la 
contrepartie, une  collaboration renforcée avec les partenaires financiers et 
techniques.

La délégation du Fonds mondial a fait savoir, en ce qui concerne 
l’annualisation des décisions, que celle-ci aura un impact positif sur le 
système de santé national dans la mesure où elle va entraîner 
l’amélioration de la qualité de la prestation des services aux malades ; 
l’amélioration de l’accès au service de santé et aux traitements pour la 
population et le renforcement des capacités des programmes nationaux.

Néanmoins, la délégation a soulevé des défis qu’il faudra relever, 
notamment le suivi et d’évaluation précisément dans le renforcement du 
système national et de la disponibilité des données, dans la gestion des 
achats et des stocks qui implique, entre autre, le renforcement de la chaîne 
d’approvisionnement. Il y a aussi des défis dans la gestion financière.

Le cofinancement de la RDC

De son côté, Dr Félix Kabange Numbi a rassuré que le gouvernement fait un 
effort pour être en ordre avec le cofinancement. «  L’année passée, le 
gouvernement a payé 500 mille $ pour le sida, 500 mille $ pour le paludisme et 
500 mille pour la tuberculose », explique-t-il, tout en remerciant la 
délégation du Fonds mondial pour avoir admis la RDC dans la liste de 6 pays 
prioritaires pour bénéficier des subventions de cette organisation.

Par rapport à l’Alliance mondiale pour la vaccination (GAVI), a poursuivi le 
ministre, la RDC a débloqué plus de 4 millions pour l’achat des vaccins. 
Cet argent a permis  d’effacer les dettes de cofinancement de la RDC vis-à
-vis de GAVI.

Il sied également de souligner que  le ministre de la Santé publique, Dr 
Félix Kabange Numbi, avait tenu en son cabinet de travail une réunion avec la 
délégation du Fonds mondial conduite par Mark Eldon-Edington. Au cours de 
cette réunion, ils ont focalisé leurs discussions sur la lutte contre le 
Sida, le paludisme et la tuberculose.

A en croire Mark Eldon-Edington, le Fonds mondial va investir plus d’argent 
cette année et l’année prochaine, surtout dans la lutte contre le sida. « 
Nous allons investir jusqu’à cent trente millions de dollars américains, 
cela en plus des investissements déjà réalisés. S’agissant de la lutte 
contre le paludisme, le Fonds mondial va mobiliser quatre-vingt-cinq millions 
de dollars américains », a-t-il expliqué. Il était aussi question lors de 
cette réunion de voir les performances réalisées dans la lutte contre le 
sida, le paludisme et la tuberculose et le renforcement du partenariat entre le 
ministère de la Santé publique et le Fonds mondial.

Le Potentiel


Envoyé par
Simon KABORE
Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)
_______________________________________________
E-Med, un forum sur les médicaments essentiels et la santé publique,
modéré par une équipe d'experts et accueilli par le centre
d'FHI360-SATELLIFE pour l'information de santé et la technologie 
(www.healthnet.org).

Pour s’inscrire: e-med-join@healthnet.org
Pour se désinscrire: e-med-leave@healthnet.org
Pour envoyer des messages (abonnés): e-med@healthnet.org
Pour obtenir de l'aide: e-med-owner@healthnet.org
Pour information et archives:  www.essentialdrugs.org/emed/
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>