e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Tous ensemble contre l'hépatite C

[pour suivre la conférence sur le Sida à Washington http://www.vih.org/ et
http://www.sidaction.org/
CB]

Tous ensemble contre l’hépatite C

Faciliter l’accès au diagnostic, au traitement et aux soins de l’hépatite C
pour tous
http://www.sidaction.org/ewb_pages/e/ensemble-contre-hepatite-c.php?utm_medi
um=email&utm_campaign=AIDS+2012+-+Newsletter+120725&utm_content=AIDS+2012+-+
Newsletter+120725+CID_4bf790d1aa5baa10d5080de740407770&utm_source=Campagnes_
mail+International&utm_term=Tous+ensemble+contre+lhpatite+C

Lors de la Conférence, des activistes du monde entier se sont réunis pour
lancer une alliance internationale afin de faire du plaidoyer pour l'accès
au diagnostic, au traitement et aux soins de l'hépatite C dans le monde.

L'accès au diagnostic, au traitement et aux soins de l'hépatite C est rendu
difficile du fait de l'existence d'un certain nombre de barrières. En
premier lieu, un manque de données sur la prévalence, ainsi que sur la
disponibilité et le coût des services de soins. La difficulté de rendre
disponible le test rapide pour le dépistage du virus de l'hépatite C (VHC)
et l'absence d'outils de suivi appropriés constituent également des freins
non négligeables. Le cloisonnement des services de sante (hépatites, VIH,
réduction des risques,...) et les failles du système de référencement des
patients ne facilitent pas non plus cet accès. Enfin, l'existence de brevets
sur les médicaments et le manque de données sur la fiabilité et la qualité
des médicaments génériques existant viennent compléter ce tableau.

Travailler ensemble
 
Pour pallier à ces lacunes, l'alliance propose différents axes de travail.
Tout d'abord, il faut documenter les besoins en traitements, grâce à des
recherches et la promotion du dépistage, même en l'absence de traitements
disponibles. Ensuite, il est possible d'utiliser l'expérience acquise dans
les campagnes pour l'accès aux ARV pour faire du plaidoyer pour la
production et l'accessibilité des traitements génériques, à moindre coût, en
négociant avec les laboratoires et les décideurs ou en contestant les
brevets. Enfin, il est nécessaire d'exiger une baisse des coûts et de créer
les mécanismes financiers permettant de couvrir les besoins, tout en
exigeant des gouvernements la gratuité des traitements pour les personnes
infectées. 

Ces différents axes stratégiques peuvent être mis en œuvre en s'appuyant sur
les succès qui existent dans certains pays en matière de prévention et de
prise en charge de l'hépatite C. Dans cette perspective, les communautés
concernées et la société civile ont besoin de mobiliser des alliés, et
notamment les organisations multilatérales comme Unitaid, le Fonds mondial
ou l'OMS. Nous attendons que ces organismes adoptent une position claire et
ferme par rapport aux impératifs de santé publique que sont la prévention et
la prise en charge de cette infection, plutôt que de simples recommandations
non contraignantes.
 
 
Alise Abadie - ALCS Maroc


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Tous ensemble contre l'hépatite C, remed <=