e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (2)Médicaments essentiels : un concept toujours d'actualité (Revue Prescrire)

Bravo pour cette présentation du médicament essentiel par la Revue 
Prescrire qui signe encore une fois son indépendance, mais je trouve 
qu'il faut la compléter par d'autres données qui ont vu le jour après 
1977, date de sa création (particulièrement vers le début de l'an 2000). 

Le médicament essentiel est devenu une réponse locale et non 
transversale (donc nationale, la liste de l'OMS devrait être adaptée à 
chaque pays) aux problèmes de santé de chaque pays et la liste des 
médicaments essentiels publiée par l'OMS est une Liste Modèle c'est à 
dire "une orientation" du Comité d'experts de l'OMS que les pays peuvent 
adapter selon leurs problèmes spécifiques, c'est la première réponse aux 
détracteurs qui ont vu dans la liste OMS une intrusion dans "leur 
commercial" ce qui risque de perturber le travail en publicité des 
firmes pharmaceutique. Le deuxième apport qui a été un coup de grâce aux 
détracteurs de la Liste Modèle des Médicaments Essentiels de l'OMS a été 
l'option prise en 2002 par l'Organisation mondiale de sélectionner par 
les preuves publiées sur les bénéfices des médicaments à inscrire sur sa 
liste modèle officielle. La liste des médicaments essentiels de l'OMS 
est devenue un repère dans un monde thérapeutique en quête de nouveaux 
repères devant un marketing aggressif des "me too" des firmes 
pharmaceutiques. Elle devrait être au minimum inscrite dans les 
programmes enseignés dans les facultés de médecine et de pharmacie, et 
au mieux disponible dans les unités de soins de santé primaire publiques 
(polycliniques et centres de santé). Personnellement, je pense que la 
liste des médicaments essentielle doit être une source d'inspiration 
méthodologique pour les sélectionneurs de médicaments dans les unités de 
soins, pour enseigner la pharmacologie et la thérapeutique dans les 
facultés (ce que nous faisons à la faculté de médecine d'Alger). Tout le 
monde gagnera à connaître le besoin minimum vital en thérapeutique, ce 
n'est pas un problème de pays pauvres seulement, mais de droit de 
l'individu pour la sauvegarde de sa santé en imposant moins de 
sacrifices financiers à la société. La santé a un coût, contrôler les 
dépenses donne plus de chances à tous et cela n'a pas de prix. A quand 
le prix Nobel pour l'invention du paradigme "médicament essentiel" par 
l'OMS?

A. Helali
Professeur de pharmacologie clinique, Expert OMS
Directeur du Centre National de Pharmacovigilance et de 
Matériovigilance
Chemin du Petit Staouéli
Dely Ibrahim
16000 Alger


Médicaments essentiels : un concept toujours d’actualité
Rev Prescrire 2012 ; 32 (345) : 484-486
http://www.prescrire.org/fr/2/100/47938/0/PositionDetails.aspx
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>