e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Production d'insuline en Algérie

 Saidal s’associe avec
Novo Nordisk pour produire de l’insuline en Algérie 
Article printed from :www.tsa-algerie.com le 21/04/2012
Riyad Hamadi


Saidal s’associe avec Novo Nordisk pour produire de
l’insuline à Constantine. Les deux groupes ont signé ce samedi 21 avril à
Alger un accord de partenariat "technologique" relatif à la
production de ce médicament destiné au traitement des diabétiques. L’accord,
qui représente un investissement de 15 millions d’euros, est le fruit de
18 mois de discussions entre les groupes algérien et danois, a précisé le
PDG du groupe Saidal, Boumediene Derkaoui.
 Ce partenariat, a‑t‑il ajouté, vise à élargir la
production d’insuline du groupe Saidal afin de répondre à la demande locale qui
est de cinq millions de flacons d’insuline. Il a expliqué que l’usine de
Constantine produit actuellement 1,3 million de flacons d’insuline
humaine, ajoutant que ce partenariat a pour objectif d’augmenter la production 
nationale
pour couvrir toute la demande locale. « Ce partenariat vise aussi la mise
en place d’une production locale d’insuline analogue sous forme de flacon et
cartouche », a‑t‑il précisé.
 M. Derkaoui a relevé que la première phase du
partenariat consiste à mettre à niveau les installations de production
d’insuline conventionnelle de l’usine de Constantine à travers la mise en place
d’un système de qualité de premier rang, associé à la formation des personnels
et à un transfert de technologie de Novo Nordik vers le groupe Saidal. Le
PDG du groupe pharmaceutique public a indiqué dans le même contexte que ce
partenariat permettra aussi la mise en route d’une unité de production
d’insuline humaine en cartouches utilisable dans des stylos injecteurs 
multi‑usages,
ajoutant que les premières cartouches seront produites localement en 2014.
 De son côté, le PDG de Novo Nordisk Algérie, Jean‑Paul
Digy, a qualifié ce partenariat de « stratégique » et de
« gagnant‑gagnant ». Il permettra, a‑t‑il dit, de produire l’intégralité
des médicaments Novo Nordisk en Algérie.
Le ministre de la Santé, Djamel Ould Abbès, présent à
la cérémonie de signature de cet accord, a indiqué de son côté que cet accord
s’inscrivait dans la nouvelle démarche d’émancipation de l’Algérie dans le
domaine de la production du médicament. « L’objectif visé par l’Algérie
dans le domaine de la production du médicament est de produire localement
70 % des besoins de la population en médicament, avec l’aide des
laboratoires étrangers », a‑t‑il rappelé.
Également présent, le ministre de l’Industrie, Mohamed
Benmeradi, a qualifié ce partenariat de « signe encourageant » qui va
aider, a‑t‑il ajouté, à réduire la facture du médicament importé. Il a annoncé
que le gouvernement va entreprendre des mesures d’accompagnement au profit
d’entreprises locales publiques et privées auxquelles seront octroyés des
financements, dans le cadre d’une enveloppe de 4 milliards de dollars,
pour encourager la production nationale.

Post� par Yacine LOUZ
Pharmacien 
yacinelouz@yahoo.fr
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Production d'insuline en Algérie, yacine louz <=