e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] REMED : RESEAU PROFESSIONNEL AU SERVICE DE LA FRANCOPHONIE

REMED : RESEAU PROFESSIONNEL AU SERVICE DE LA FRANCOPHONIE

Aujourd’hui, 20 mars, journée de la Francophonie, il y a de quoi s’indigner
de voir disparaître un des plus utiles et des plus uniques, dans le monde
sanitaire, réseaux professionnels francophones : REMED (Réseau Médicaments
et Développement).

Créé en 1993, cette association non lucrative, loi 1901, avait pour objectif
d’appuyer la mise en œuvre des Politiques Pharmaceutiques Nationales (PPN)
pour favoriser l’accès et l’utilisation des médicaments essentiels de
qualité et pour offrir une information objective sur les médicaments. Nous
voyons aujourd’hui combien cette objectivité est importante, face aux divers
scandales qui ont éclaboussé ces derniers temps  les indications mensongères
de médicaments nocifs !

Fort de 2 000 adhérents, REMED est un trait d’union entre les professionnels
du médicament du NORD et du SUD, entre les usagers, les praticiens et les
grandes organisations de la santé qu’elles soient les ORDRES, les SYNDICATS,
les ASSOCIATIONS pharmaceutiques, l’ACAME (association des centrales d’achat
pharmaceutiques en Afrique francophone) ou des instances internationales
comme l’OMS, le FONDS MONDIAL de lutte contre le VIH/SIDA, le Paludisme et
la Tuberculose, UNITAID, l’Union Européenne.

Face à la mondialisation de l’anglais dans ces organisations
internationales, REMED était une ouverture francophone, qui montrait que le
français pouvait encore être reconnu auprès des professionnels de santé et
qui leur permettait, à ceux des pays qui utilisent encore notre langue,
d’avoir accès à des informations professionnelles qu’ils n’auraient pas eu
autrement.
FORUM E-med, 1 800 professionnels francophones du monde entier, offre
quotidiennement sur le web une information unique et dénuée de toute
connivence « marchande » à l’ensemble des pharmaciens, médecins et
professionnels de santé des pays du SUD et du NORD.

- Le site : www.remed.org reçoit environ 22 000 visites par mois ;
- www.drugdonations.org reçoit 14 000 visites en moyenne par mois ;
- La revue REMED, éditée tous les trimestres, permettait de diffuser des
dossiers de formations professionnelles qui répondaient aux demandes et
attentes des professionnels du médicament du SUD, comme :
-    Pharmacovigilance, mode d’emploi,
-    Bonnes Pratiques de Distribution,
-    Propriété Intellectuelle versus Santé Publique : les nouveaux enjeux ;
- La lettre électronique aux adhérents ;
- L’organisation de conférences (tables rondes REMED) lors des journées
pharmaceutiques internationales ou 
PHARMAGORA ;
- L’organisation d’études et enquêtes  sur la qualité et l’usage rationnel
des médicaments ;
- L’organisation de formations innovantes au nord comme au sud : Inspection
pharmaceutique, Bonne dispensation des médicaments, Système d’assurance
qualité des médicaments, Usage rationnel, Bonnes Pratiques Pharmaceutiques,
politique des prix des médicaments et accessibilité, marché international
pharmaceutique, dispensation des ARV, le tout en adéquation avec les
demandes des professionnels du sud ;
- Les groupes de travail, appuyés par l’Union Européenne après la
dévaluation du FCFA, sur les grandes problématiques pharmaceutiques ;
- L’accompagnement des professionnels du médicament dans les pays en
développement depuis les mises en œuvre des PPN, la pharmacie hospitalière,
les politiques des prix pour l’équité, l’usage rationnel et le respect des
listes nationales de médicaments essentiels, les problématiques du
développement des industries nationales ;
- Aujourd’hui, l’appui à la création de Centres d’Informations
Pharmaceutiques dans quatre pays francophones (MALI – MAURITANIE – CAMEROUN
– BENIN) pour y développer une information pratique et objective sur le
médicament et y créer un noyau scientifique et technique de professionnels
avisés ;

…autant de sujets traités qui offraient une grande gamme d’informations et
de recommandations pratiques aux pharmaciens et médecins du sud francophone
qui n’auraient pas eu accès sans REMED à ces informations.

On peut s’indigner, aujourd’hui, que les diverses instances, françaises et
francophones, n’aient pas compris l’utilité de continuer à appuyer
l’existence de ce formidable réseau francophone de diffusion scientifique
médicale et pharmaceutique. Le français se meurt, mais il peut aussi vivre à
travers ces réseaux professionnels.

Pour défendre ce réseau,  qui est un des derniers remparts de l’objectivité
face à l’information pharmaceutique diffusée au Nord comme au Sud, nous
invitons tous les professionnels de santé intéressés à venir participer le
samedi 24 mars 2012 à 17H30, à la conférence REMED, espace LYRA, animée par
le Pr HELALI, Directeur du Centre de Pharmacovigilance et Matériovigilance à
ALGER, et Carine BRUNETON qui a dirigé pendant de longues années avec
ténacité et courage ce réseau. 

On y parlera, encore et toujours, de la mise en œuvre des Politiques
Pharmaceutiques Nationales, mises en œuvre qui tarde tant pour offrir aux
populations défavorisés l’équité face à l’accès des Médicaments Essentiels
dont le génial concept lancé en 1977 est plus que jamais d’actualité face à
la crise économique mondiale.

Marie Paule FARGIER
Pharmacien de santé publique
mariepaule.fargier@laposte.net
Port: 00 33 6 17 27 67 79 


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>