e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Informations importantes sur ReMeD

Chers amis de ReMeD

Au terme de 20 ans d?activité, ReMeD est confronté à des difficultés de
financement qui ont contraint le Conseil d?Administration à prendre des
mesures drastiques pour réduire le coût de fonctionnement du réseau.
Désormais, ReMeD fonctionnera exclusivement avec des bénévoles. Dans le
cadre de ces mesures, la fonction de déléguée générale, que j?exerce depuis
1994 est supprimée.

L?occasion est ainsi venue pour moi de remercier chacun d?entre vous pour
l?appui constant que vous m?avez apporté depuis tant d?années.

Dès sa création en 1993, les membres fondateurs de ReMeD ont innové,
mettant en place une organisation qui s?apparente à ce que l?on appelle
aujourd?hui un « réseau social ». ReMeD s?est ainsi démarqué des autres ONG
oeuvrant dans le domaine du développement en se focalisant sur l?échange
d?information sur les politiques pharmaceutiques et l'accès aux médicaments
essentiels entre les membres du réseau et la formation, plutôt que sur
interventions classiques de la coopération nord-sud d?assistance technique,
missions d?expertise.

Grâce à son bulletin, aux tables rondes, à ses nombreuses publications,
ReMeD est aujourd?hui reconnu par les professionnels de santé concernés par
les questions de la pharmacie et du médicament, comme la seule plateforme
d?échange d?informations qui soit restée indépendante des groupes
pharmaceutiques. Parmi les actions menées je cite pour mémoire :

* Les campagnes de promotion des médicaments essentiels génériques, menées
en 1994, juste après la dévaluation du FCFA ; les campagnes sur les dangers
du marché illicite des médicaments et la campagne menée en France pour
l'arrêt du réemploi des MNU (médicaments non utilisés). 

* Des formations de qualité ont été proposées aux membres dans le domaine de
l?inspection pharmaceutique, pour bien gérer et bien dispenser les
médicaments, pour améliorer la qualité des achats de produit pharmaceutiques
sur le marché international, etc. 

* ReMeD se prépare à mettre en place des centres d'informations
pharmaco-thérapeutiques en collaboration avec des associations de
pharmaciens partenaires (Bénin, Cameroun, Mali et de Mauitanie), la Revue
Prescrire et le CEDIM. 

Cette indépendance vis-à-vis des groupes pharmaceutiques, nécessaire pour
être crédible, a un coût : une plus grande exposition aux variations des
financements publics. Dans le contexte de crise économique actuel, ReMeD
paie au prix fort le tarissement de ces sources : l?impossibilité de
maintenir l?équipe permanente salariée. Après la suppression du poste de
chargée de la communication en mars 2010, ce sont les postes de comptable et
de déléguée générale qui sont fermés en janvier 2012.

Sans équipe permanente, ReMeD sera dans l?impossibilité d?assurer, dans les
mêmes conditions que par le passé, la continuité de l?activité. Il
appartient désormais à chacun des membres du réseau de prendre une part plus
active dans le fonctionnement de l?association pour que se poursuive
l?action de ReMeD en faveur d?un meilleur accès et d?une utilisation plus
rationnelle des médicaments de qualité. 


Carinne Bruneton

tel 0650402185

c.bruneton@hotmail.fr 



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>