e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Vers un changement de staut de la PNA ? (Sénégal)

http://www.aps.sn/aps.php?page=articles&id_article=88449

Mbour, 26 déc (APS) - Le changement de statut de la Pharmacie nationale 
d’approvisionnement (PNA) pourrait permettre fin aux ruptures en médicaments, 
très courant ces derniers temps au Sénégal, a estimé le ministre de la Santé, 
de l’Hygiène publique et de la Prévention, Modou Diagne Fada.

"Nous pensons que c’est une bonne option d’aller vers un changement de statut 
de la PNA, parce qu’aujourd’hui elle ne peut pas produire de médicaments’’, a 
dit le ministre de la Santé.

M. Diagne présidait lundi, à Mbour, la troisième réunion du comité interne de 
la Cellule d’appui et de suivi du Plan national de développement sanitaire 
(CAS/PNDS).

"L’année dernière, on a vécu des ruptures de médicaments dues essentiellement 
aux procédures d’appels d’offres qui sont extrêmement compliquées et qui sont 
inapplicables à un organisme comme la PNA", a rappelé Modou Diagne Fada.

"Si pour chaque molécule il faut faire un dossier, alors que vous avez besoin 
de plus d’un millier de molécules, on ne peut pas faire un millier de dossiers 
d’appels et attendre les délais, un mois, pour permettre à la Direction 
centrale des marchés publics (DCMP) de lancer l’appel d’offres, un mois pour 
dépouiller, quinze jours pour l’avis de la DCMP, etc’’, a dit le ministre.

’’Si on continue avec cette procédure-là, ce n’est pas possible, le Sénégal 
pourra encore vivre, dans les années à venir, des ruptures de médicaments", 
prévient-il.

Selon lui, ’’la PNA est un établissement public de santé (EPS), elle est 
obligée de se conformer aux procédures qui sont édictées pour les EPS’’.

Ainsi, a poursuivi, le ministre de la Santé, ’’si la PNA devient une société 
nationale comme la SONATEL, la LONASE ou le Port autonome de Dakar, ces 
procédures vont être allégées et elle pourra aller un peu plus vite dans les 
appels d’offres, pour pouvoir doter le pays de médicaments’’.

Le Sénégal, a encore dit Modou Diagne Fada, ’’ne peut pas, quand même, avoir 
seulement l’ambition d’importer des médicaments, il doit aussi avoir l’ambition 
d’en exporter demain’’.

Mais le statut actuel de la PNA ne le lui permet pas.’’Le changement de statut 
est pertinent", selon le ministre de la Santé.


Envoyé de mon iPad
Simon KABORE
Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>