e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (9) Déclaration du SYNACASS-CI sur l'embargo des médicaments en Côte d'Ivoire par l'Union Européenne

Ce débat devient surréaliste, comme toujours en ces temps bizarres aux pays
d'houphouet boigny, mais avant tout

1) j'aimerais avoir le document officiel de la dite déclaration faite par le
synacassci et signé par son sg s'il vous plait envoyer le nous en PJ ou
autre, le débat n'en sera que plus claire sinon moi je doute bien fort que
le synacassci ait pu faire une telle déclaration après une ag comme cela se
doit dans le syndicalisme

2 ) j'aimerai savoir également dans quelle déclarations ou quel document
L'UE ou la communauté internationale aurait décrété un embargo sur les 
médicaments en cote d'ivoire( avec les preuves s'il vous plait)

3) pour ce dont je suis sure il est un secret pour personne en CI que bien
longtemps avant les évènements présents, la centrale d'achat publique de
cote d'ivoire est en très grande difficulté, d'ailleurs un audit de
l'UE commandité par l’état de cote d'ivoire (comme tjrs on les a appelé) a
produit un rapport qui n'est un secret pour personne dans les hautes
instances de l'état surtout au niveau du ministère de la santé; ce rapport
disait et démontrait clairement que si rien n'est fait avant 2011, cette
entreprise va à la faillite, alors embargo ou pas, les choses ne sont pas
bonne puis bien longtemps ici et si le syndicat doit intervenir je crois que
cette situation est un bon sujet de plaidoyer pour lui.

4) en ce qui concerne le secteur privé, l'ordre par sa voix la plus
autorisée a bien indiqué que la majorité des médicaments entre en RCI par
voie maritime et ça s'est connu car c'est le moyen le moins coûtant de sorte
qu'en cote d'ivoire les prix des médicaments sont les mêmes où que vous vous
trouvez. Si vous importez par avion cela reviendra plus chère et le
pharmacien ne vendra pas à perte bien sur sinon ce sera sa faillite  et il
n'est pas question non plus pour lui de pratiquer faire le juste prix
en augmentant ceci ne serait pas "correcte". Hors la situation
actuelle  n'est pas tant un quelconque embargo sur les médicaments, tout
simplement parce que pratiquement plus aucun bateau n'arrive dans les ports
de cote d'ivoire, (et ça tout le monde peut le vérifier sans partie pris)
car ils ne peuvent pas s'assurer pour la destination cote d'ivoire, c'est
aussi simple que ça et aussi cruelle que ça.

5) le problème est donc claire pour nous que tous ceux qui peuvent aider la
cote d'ivoire à sortir de cette situation nous aide,soutenant les grossistes
privés  comme public l'importation, par un autre port le Ghana par
exemple, j'entends par soutenir, une subvention pour soutenir
le coût d'acquisition des médicaments essentiels; et pour le public aider
à payer les fournisseurs à l’étranger vu  qu'il n'y avait pas d'argent avant
 actuellement c'est plus compliqué car même si ont avait des fonds,
les transferts sont encore plus compliqué,

Pour terminer, je demande pardons aux cadres de santé de cote d'ivoire de ne
pas rentrer dans les "débats philosophiques" ou "po...." faisons le
plaidoyer auprès de tous ceux qui peuvent nous aider à trouver les voies et
moyens pour importer les médicaments moins chers pour nos populations

Dr GBANE Ali Daouda
Pharmacien Superviseur Régional
Région des Lacs et de la Marahoué
Pharmacie de la Santé Publique de Cote d'Ivoire ( PSPCI )
Email:gbaneali@gmail.com
         gbaneali68@hotmail.com
Skype:gbane.ali.daouda
Tel: +22502500515
       +22505966959

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>