e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Etudes sur l'utilisation des médicaments à l'hôpital(France)

2 articles
- Problèmes médicamenteux les plus fréquemment détectés par l'analyse 
pharmacothérapeutique des prescriptions dans un centre hospitalier 
universitaire
- Évaluation de la qualité des prescriptions antibiotiques dans le service 
d'accueil 
des urgences d'un centre hospitalier général: Analyse prospective de 211 
prescriptions

**************

La Revue de Médecine Interne
Volume 31, Issue 12, December 2010, Pages 804-811
Article original
Problèmes médicamenteux les plus fréquemment détectés par l'analyse 
pharmacothérapeutique des prescriptions dans un centre hospitalier 
universitaire
E. Arques-Armoirya, D. Cabelguenneb, C. Stammb, A. Janoly-Dumenilc, I. 
Grosset-Granged, N. Vantarde, P. Mairef and B. Charpiatg, ,
a Service de pharmacie, groupement hospitalier de gériatrie, hôpital 
A.-Charial, hospices civils de Lyon, 40, avenue de la Table-de-Pierre, 69340 
Francheville, France
b Service de pharmacie, centre hospitalier Lyon Sud, hospices civils de 
Lyon, groupement hospitalier Sud, 69495 Pierre-Bénite, France
c Service de pharmacie, hôpital H.-Gabrielle, hospices civils de Lyon, 69230 
St.-Genis-Laval, France
d Service de pharmacie centrale, hospices civils de Lyon, 69230 
St.-Genis-Laval, France
e Unité de pharmacie clinique oncologique, centre hospitalier Lyon Sud, 
hospices civils de Lyon, groupement hospitalier Sud, 69495 Pierre-Bénite, 
France
f Pôle d'activités médicales de pharmacie, groupement hospitalier de 
gériatrie, hôpital A.-Charial, hospices civils de Lyon, 40, avenue de la 
Table-de-Pierre, 69340 Francheville, France
g Service de pharmacie, hôpital de la Croix-Rousse, hospices civils de Lyon, 
groupement hospitalier Nord, 103, Grande-Rue-de-la-Croix-Rousse, 69317 Lyon 
cedex 04, France


http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6VMG-511H341-2&_user=10&_coverDate=12%2F31%2F2010&_rdoc=3&_fmt=high&_orig=browse&_origin=browse&_zone=rslt_list_item&_srch=doc-info%28%23toc%236150%232010%23999689987%232698740%23FLA%23display%23Volume%29&_cdi=6150&_sort=d&_docanchor=&view=c&_ct=17&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=44635d161436b26925fc5a492a007046&searchtype=a

Résumé

Propos
L'analyse des prescriptions par un pharmacien à l'hôpital est définie 
réglementairement en France depuis 1991. Pour diverses raisons, elle reste 
peu développée et a fait l'objet de peu de travaux. Elle souffre d'un manque 
de visibilité auprès des autres professionnels de santé et des décideurs 
hospitaliers. L'objectif de cet article est de présenter les résultats d'un 
travail portant sur l'analyse d'un grand nombre de prescriptions faites dans 
un centre hospitalo-universitaire afin d'identifier les problèmes 
médicamenteux les plus fréquemment rencontrés.

Méthodes
Pendant un an, les problèmes liés aux médicaments détectés au cours de 
l'analyse 
des prescriptions ont été enregistrés de manière systématique et 
prospective.

Résultats
Les 70 849 prescriptions analysées ont donné lieu à 7073 interventions 
pharmaceutiques avec notamment : surdosages avec trois principes actifs 
(zopiclone, zolpidem et paracétamol) ont représenté plus de 10 % de l'ensemble 
des interventions réalisées ; optimisation des modalités d'administration 
avec alertes sur les comprimés à ne pas écraser et promotion de l'usage de 
la voie orale (7,5 %) ; non-conformité aux référentiels et 
contre-indications (12,8 %) ; interactions médicamenteuses (11,6 %) avec une 
forte proportion d'inhibition de l'absorption digestive d'un médicament par 
un autre. Les problèmes médicamenteux potentiellement liés à l'informatisation 
de la prescription (5,1 %) sont apparus comme un phénomène émergent.

Conclusion
Ces résultats doivent servir à l'évolution des politiques de prescription à 
l'hôpital. Ils incitent à être attentif lors du déploiement de 
l'informatisation 
de la prescription. Ils peuvent aussi inviter à revoir le contenu des 
programmes de formation initiale et continue des professionnels de santé.
Abstract
Purpose
In France, the analysis of the prescriptions by a pharmacist in hospital is 
mandatory since 1991. However, for various reasons, this activity remained 
poorly developed and little research has been performed. Consequently, this 
activity suffers of a lack of visibility to hospital decision-makers and 
others health care professionals. The aim of this paper is to describe drugs 
related problems identified by pharmacist prescriptions analysis on a large 
number of orders in a large teaching hospital. This was done in order to 
highlight recurrent and preventable problems.
Methods
During 1 year period, drug related problems detected by pharmacists when 
performing prescription analysis were registered prospectively.
Results
Among 70,849 orders, 7073 drug related problems were registered. Most 
frequently detected drug related problems were: over dosages, especially 
with three drugs (zopiclone, zolpidem and acetaminophen) representing more 
than 10% of the pharmacist's interventions; optimization of drug 
administration especially with tablets that should not be crushed and 
intravenous to oral step-down therapy (7.5%); lack of conformity with 
consensus recommendations and contra-indications (12.8%); drug-drug 
interactions (11.6%) with a high proportion of absorption inhibition of one 
drug by another along the digestive tract; problems related to computerized 
physicians order entry (5.1%) appeared as an emerging phenomenon.
Conclusion
These results should be used to reexamine hospital drug prescription policy. 
They prompt health care professionals to be aware about new medications 
errors potentially related to computerized prescription order entry. 
Finally, they invite to modify initial and continuous education programs of 
health care professionals.
Mots clés: Prescription médicamenteuse; Pharmacien; Hôpital; Événement 
iatrogène médicamenteux; Prévention


Keywords: Drug prescriptions; Pharmacist; Hospital; Adverse drug events; 
Prevention
Article Outline
1.
Introduction
2.
Matériel et méthodes
3.
Résultats
3.1. Surdosage
3.2. Comprimés écrasés ou voie d'administration inappropriée
3.3. Non-conformité aux référentiels et contre-indications
3.4. Interactions
3.5. Problèmes rattachés à l'outil informatique de prescription
4.
Discussion
4.1. Surdosage
4.2. Comprimés écrasés ou voie d'administration inappropriée
4.3. Contre-indications
4.4. Interactions et inhibition de l'absorption digestive
4.5. Problèmes liés à l'outil informatique de prescription
4.6. Acceptation refus
4.7. Limites de ce travail
4.8. Perspectives
5.
Conclusion
Conflit d'intérêt
Acknowledgements
References

Fig. 1.
Évolution au cours du temps du nombre cumulé d'interventions pharmaceutiques 
(IP) total (a), acceptées (b) et liées à un problème informatique (c), 
respectivement.
View Within Article

Tableau 1. Classification des problèmes liés à la thérapeutique 
médicamenteuse selon le groupe standardisation et valorisation des activités 
de pharmacie clinique de la Société française de pharmacie clinique (SFPC) 
[12].
RCP : résumé caractéristique produit.
View Within Article

Tableau 2. Classification des interventions pharmaceutiques selon le groupe 
standardisation et valorisation des activités de pharmacie clinique de la 
Société française de pharmacie clinique (SFPC) [12].
View Within Article

Tableau 3. Nature et fréquence des problèmes médicamenteux détectés 
illustrés par des exemples.
IP : interventions pharmaceutiques
View Within Article

Tableau 4. Nature et fréquence des interventions pharmaceutiques réalisées.
View Within Article

Tableau 5. Nombre de médicaments impliqués dans les interventions 
pharmaceutiques réalisées en fonction de la classe ATC.
View Within Article

Tableau 6. Pourcentage d'interventions pharmaceutiques acceptées, refusées, 
non renseignées en fonction des catégories de problèmes signalés.
View Within Article

Auteur correspondant.


La Revue de Médecine Interne
Volume 31, Issue 12, December 2010, Pages 804-811

***********************

La Presse Médicale
Volume 37, Issue 1, Part 1, January 2008, Pages 6-13
doi:10.1016/j.lpm.2007.05.031 | How to Cite or Link Using DOI

Article original
Évaluation de la qualité des prescriptions antibiotiques dans le service 
d'accueil 
des urgences d'un centre hospitalier général: Analyse prospective de 211 
prescriptions
Stéphane Gennai1, , , Patricia Pavese2, Jean-Philippe Vittoz3, Corinne 
Decouchon2, Sandrine Remy4, Odile Dumont4, Françoise Carpentier1 and Patrice 
François3
1Service d'accueil des urgences médicales, Centre hospitalier universitaire, 
F-38000 Grenoble, France
2Service de maladies infectieuses et tropicales, Centre hospitalier 
universitaire, F-38000 Grenoble, France
3Unité de qualitique et d'évaluation médicale, Centre hospitalier 
universitaire, F-38000 Grenoble, France
4Service d'accueil des urgences, Centre hospitalier régional, F-38500 
Voiron, France
Reçu le 5 janvier 2007;  accepté le 25 mai 2007.  Available online 5 
November 2007.

Résumé

Objectif

Évaluer la pertinence et la conformité des prescriptions antibiotiques dans 
un service d'accueil des urgences (SAU) médicochirurgicales, et étudier les 
facteurs susceptibles de les influencer.

Méthodes

Cette étude prospective concernait tous les patients âgés de plus de 15 ans 
et 3 mois examinés au SAU sur une période de 100 jours et pour lesquels une 
antibiothérapie était instaurée. La pertinence des indications et la 
conformité des prescriptions aux règles d'utilisation étaient évaluées par 2 
infectiologues indépendants. L'étude s'intéressait également à l'évolution 
des patients à 7 jours de l'initiation de l'antibiothérapie, à leur durée 
d'hospitalisation 
et aux éventuelles modifications thérapeutiques.

Résultats

Deux cent onze patients ont été inclus, dont 47 % d'hommes. Les 
prescriptions étaient jugées pertinentes dans 53 % des cas et à la fois 
pertinentes et conformes dans leur réalisation pour 34 % des cas. Cinquante 
pour cent des prescriptions concernaient des pathologies urinaires ou 
pulmonaires. Quatre familles d'antibiotiques correspondaient à 88 % des 
prescriptions. Les erreurs de prescriptions étaient liées à l'utilisation 
excessive de bithérapies, de traitements intraveineux et à des erreurs de 
spectre. Cinquante-six pour cent des patients étaient secondairement 
hospitalisés, généralement plus d'une semaine (70 % des cas). En cas de 
non-hospitalisation, 31 % des patients avaient des durées de traitement à 
domicile inadaptées. Quarante-quatre pour cent des antibiothérapies initiées 
au SAU étaient secondairement modifiées.

Conclusion
Un travail multidisciplinaire paraît indispensable afin d'optimiser les 
prescriptions antibiotiques.
.
Ce qui était connu
. Il existe une surconsommation de traitements anti-infectieux au sein des 
centres hospitaliers de France.
. Nous devons faire face à l'apparition d'une multirésistance bactérienne.
. La mise en place de systèmes d'amélioration des pratiques est nécessaire.

Ce qu'apporte l'article
. Les prescriptions d'antibiotiques au SAU concernaient peu de maladies 
infectieuses.
. Seules quelques classes d'antibiotiques étaient prescrites au SAU.
. Quarante-sept pour cent des antibiothérapies débutées au SAU étaient 
inadaptées.
. Un audit clinique au SAU a permis de cibler un programme d'amélioration 
des pratiques.

Article Outline
Méthodes
Présentation de l'étude
Population étudiée
Mode de recueil des données
Méthode d'évaluation des prescriptions
Analyse des données
Résultats
Caractéristiques de la population
Évaluation de la pertinence des indications des prescriptions antibiotiques
Facteurs influençant la pertinence des prescriptions antibiotiques
Évaluation de la conformité des prescriptions antibiotiques aux règles de 
réalisation
Suivi des patients à 7 jours de l'initiation de l'antibiothérapie
Discussion
Conclusion
Conflits d'intérêts
References 


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Etudes sur l'utilisation des médicaments à l'hôpital(France), remed <=