e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Dextropropoxyphène (Di-Antalvic° ou autre) et troubles cardiaques : des données nouvelles

La Revue Prescrire

Article en Une

Dextropropoxyphène (Di-Antalvic° ou autre) et troubles cardiaques : des 
données nouvelles

Le dextropropoxyphène perturbe le rythme cardiaque chez des patients sains à 
des doses seulement deux fois supérieures aux doses maximales recommandées.

http://www.prescrire.org/fr/3/31/46715/0/NewsDetails.aspx

Fin 2010, l'agence étatsunienne du médicament (FDA) a fait état de nouvelles 
données concernant le dextropropoxyphène contenu dans Di-Antalvic° (ou 
autre). Dans une étude de bonne qualité méthodologique, des volontaires 
sains ont reçu durant 11 jours du dextropropoxyphène à doses croissantes, 
jusqu'à 900 mg.
Les doses de 600 mg et 900 mg ont entraîné quelques heures plus tard des 
modifications du rythme cardiaque chez les volontaires sains, ce qui a 
conduit à arrêter l'étude.
Ces modifications du rythme cardiaque observées chez des volontaires sains à 
des doses de l'ordre de 2 fois seulement les doses quotidiennes maximales 
recommandées pour Di-Antalvic° sont cohérentes avec les observations 
cliniques antérieures, notamment les décès d'origine cardiaque observés au 
Royaume-Uni. Et un dépassement des doses recommandées chez les patients est 
possible du fait que le dextropropoxyphène s'accumule en cas d'insuffisance 
rénale et chez les patients âgés.
De bonnes raisons de plus d'apprendre à se passer du dextropropoxyphène d'ici 
son retrait du marché effectif en France.

©Prescrire 1er janvier 2011
"Dextropropoxyphène et troubles cardiaques : des données nouvelles" Rev 
Prescrire 2011 ; 31 (327) : 21. (pdf, réservé aux abonnés) 


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Dextropropoxyphène (Di-Antalvic° ou autre) et troubles cardiaques : des données nouvelles, remed <=