e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Le gang des pharmacies démantelé - La police arrête 16 des 20 bandits (Sénégal)

Sénégal
Le gang des pharmacies démantelé - La police arrête 16 des 20 bandits
Mamadou Lamine Diatta
23 Novembre 2010
http://fr.allafrica.com/stories/201011230610.html

Les éléments de la sûreté urbaine de la Police nationale viennent de frapper 
un grand coup. Ils ont mis hors d'état de nuire 16 des 20 malfaiteurs qui 
ont opéré des braquages de près de 20 pharmacies situées entre Dakar, Thiès 
et Mbour.
Pire, le gang a déjà tué 2 personnes et en a blessé plusieurs.

Pour l'heure, annonce le Lieutenant -colonel Alioune Ndiaye, chef du bureau 
des relations publiques de la Police, 16 malfrats ont été arrêtés et 12 
d'entre eux ont été déférés au parquet.

Malgré ce vaste coup de filet, les éléments du commissaire Elhadj Malick 
Mbengue de la Sûreté urbaine(SU) restent vigilants et poursuivent encore 
leurs recherches pour arrêter les quatre derniers membres du gang qui 
courent toujours. Parmi ces redoutables bandits, on dénombre 6 hommes et 6 
femmes.
Un deuxième groupe de 4 personnes attend d'être déférés. Ce gang de 
redoutables malfaiteurs, composé d'éléments dont la tranche d'âge varie 
entre 25 et 30 ans, était bien entraîné par un certain Ousmane Diamé dit « 
Pa Oussou » qui en était d'ailleurs le cerveau.

Armes de guerre et de munitions

Déjà connu des fiches de police, cet ancien militaire âgé d'une cinquantaine 
d'années, fournissait des armes au groupe et leur en apprenait aussi les 
techniques de maniement.

Le groupe était ainsi doté d'un arsenal impressionnant d'armes de guerre et 
de munitions dont des pistolets, des machettes, des poignards, des couteaux, 
des scies à métaux, des clés à molettes, des cisailles, des munitions (9mm), 
des cagoules, des gants, des gris-gris. Bref, tout l'attirail du parfait 
cambrioleur.
Le gang bénéficiait aussi de l'apport non négligeable de la dame Lala Ndiaye 
dont la demeure faisait office de dépôt, voire de centrale d'achats pour les 
délinquants et leurs receleurs.

C'est là que le butin était toujours déposé, ce qui faisait de Lala Ndiaye 
un élément essentiel du dispositif. Connue des services de police, elle a 
été déférée pour recel.

Les limiers de la Sûreté urbaine ont extirpé de chez elle, 25 sacs de lait 
en poudre, 89 pièces de tissu « Khartoum », la somme de 700 000 francs CFA 
en espèces en sus d'autres marchandises.

Elle ne doit pas trop se plaindre puisque l'enquête révèle qu'elle a pu se 
procurer un bâtiment R+1 avec les revenus que lui procuraient ses activités 
délictuelles.

La police informe que les produits tirés du cambriolage des pharmacies ont 
été écoulés à Keur Serigne Bi, un haut lieu du commerce illicite, situé sur 
l'Avenue Blaise Diagne à Dakar.

Quelques 20 pharmacies ont été cambriolées. Parmi celles-ci, on dénombre « 
l'actuel » (canal 4) de Fass, Faidherbe, Impôts et domaines, Sédami, Pikine 
Khourounar (Dakar) Grand standing, Bount-dépôt, Thially (Thiès) ou 
Thiocé-Est, 11 novembre et Grand-Mbour (Mbour).

La collaboration des populations sollicitée

L'arrestation de 16 des 20 membres du fameux « gang des pharmacies » a pu se 
faire grâce à la collaboration des populations de l'axe 
Colobane-Grand-Dakar. En effet, 4 éléments du groupe ont commis des vols 
avec violence dans la nuit du samedi à dimanche à Colobane où ils ont 
attaqué deux paisibles citoyens.

L'un des deux jeunes a reçu un violent coup de couteau qui lui a été fatal. 
Le groupe a poursuivi ses menées nocturnes à Grand-Dakar. C'est là que les 
bandits ont été arrêtés par les populations.

La police salue l'attitude responsable des populations de Grand-Dakar qui 
n'ont pas procédé au lynchage des malfrats, mais les ont paisiblement 
conduits au commissariat du Point-E..

Ailleurs, des populations se seraient fait justice elles même, comme à 
Guédiawaye où un individu a été récemment lynché à mort avant d'être jeté à 
la plage. Si de telles situations se multiplient, on court droit vers 
l'insécurité et nul ne sera à l'abri, avertit la police nationale. 


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Le gang des pharmacies démantelé - La police arrête 16 des 20 bandits (Sénégal), remed <=