e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Implantation en 2011 d'une unité de production d'Artésunate à Brazzaville

Implantation en 2011 d'une unité de production d'Artésunate à Brazzaville
2 Novembre 2010
http://fr.allafrica.com/stories/201011030378.html

Libreville - Une unité de production d'Artésunate va être implantée en 2011 
à Brazzaville avec la coopération du Vietnam en vue de lutter contre le 
paludisme, qui tue chaque année au Congo 21.000 enfants de moins de 5 ans, a 
annoncé mardi à Brazzaville, le ministère congolais de la Recherche 
scientifique.

Une fois installée dans le pays, ce laboratoire de fabrication d'Artésunate 
permettra aux Congolais de se procurer des médicaments contre le paludisme à 
moindre coût.

"Le principe actif existe. Les Congolais luttent contre le paludisme par 
différentes manières à la fois par une veille, en essayant de lutter par la 
prévention et de l'autre côté par le traitement de l'infection à travers les 
produits courants qu'on trouve dans les pharmacies. Ces produits qui 
existent, pour le moment nous les importons. Il s'agit de faire en sorte que 
grâce à cette unité qui sera implantée chez nous, nous n'ayons plus besoin 
d'importer ces produits", a indiqué le ministre de la Recherche 
scientifique, Henri Ossébi.

L'unité de production d'Artésunate sera créée grâce à la coopération entre 
le Congo et le Vietnam.
Le coordonnateur du projet, le Pr. Henri Germain Monabeka, a indiqué que le 
projet Artésunate en République du Congo répondait aux critères de 
l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"A la base de ces produits, l'élément premier, c'est l'Artésunate qui n'est 
pas nouveau, mais offre plus d'efficacité et de garantie", a-t-il dit.

Au Congo, le paludisme sévit de manière endémique et constitue le premier 
motif de consultation dans les hôpitaux.

La maladie représente 49 à 51,5 pc des causes d'hospitalisation et 35,4 pc 
des causes de décès des enfants dans les hôpitaux de Brazzaville et Pointe- 
Noire.

Ces dernières années, le gouvernement a engagé une lutte contre le paludisme 
à travers la distribution gratuite des moustiquaires imprégnées, la gratuité 
du traitement antipaludique pour les femmes enceintes et les enfants de 0 à 
15 ans. 




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>