e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (7)Francophonie encore une résolution de plus

Honorés Confères,
Loin de penser que cette résolution soit superfétatoire, cette
résolution vaut son pesant d'or. La communauté des pays de l'Afrique
de l'est est entrain de travailler déjà sur cette question de la
contrefaçon des médicaments. Il s'avère que la communauté des pays
francophones sont en retard sur la résolution de cette question. Et
pour dire, alors que cette résolution devait être prise pour ramener
le problème sur le plan des responsables politiques, car ce sont eux
qui ont en dernière analyse le pouvoir des decisions  quoi qu'on en
dise. Cette resolution  permet de remettre cette question à  la
responsabilité des nos présidents africains,car quoi qu'il en soit ce
sont nos populations qui demeurent victimes des produits
contrefaits. Mais, nous en tant que techniciens du medicament nous
devrions prendre la balle au bon et travailler pour permettre
l'applicabilité de cette resolution. 
Qu'est ce à dire : d'abord que l'on puisse definir scientifiquement ce qu'est 
un medicament contrefait. 
Quand faut il qualifier qu'un medicament est contrefait?
Est ce qu'un medicament est contrefait lorsqu'il intentionnellement mal
fabriqué ou  bien il est aussi contrefait quand  le fabriquant tout
ayant une bonne intention en le fabriquant  ne dispose pas de tous les
atouts techniques qui permet de faire de son medicament  un bon
medicament?
Un grand travail est déja fait  au niveau de la Communauté
de l'Afrique de l'Est( EST AFRICAN COMMUNITY) qui regroupe le
Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l'Uganda il est temps que
les pays francophone s'y penchent.

Salut  à tous,
Alexis Likango Liselele,Pharmacien

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] (7)Francophonie encore une résolution de plus, Alexis Joseph Likango Liselele <=