e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (6)Francophonie encore une resolution de plus

Merci Président Okouya. 
 
L'intervention est objective et pertinente. L'iopa, l'ispharma et l'acame 
constituent indiscutablement des cadres d'échanges et de réflexions pour servir 
le politique dans sa décision finale. 
 
Aussi Mr le Président, des espaces de la trempe de Remed qui connait 
aujourd'hui quelques problèmes pour sa survie, méritent notre attention et 
engagement pour demeurer un carrefour d'expressions plurielles à coté des 
missions de formations et d'appuis techniques pour les pays en voie de 
développement. 
 
Vivement donc que le maximum des responsables des instances pharmaceutiques 
africaines puissent faire le déplacement sur Paris le 10 Novembre prochain, 
partager avec les membres du CA de Remed et trouver ensemble les voies et 
moyens pour la continuité de ses activités dans l'intérêt de tous. Qu'en 
pensez-vous avec le Président Hingani ?  
 
Dr Abou SARR: SG de l'ispharma et de Secrétariat Permanent du Forum 
Pharmaceutique International
 
> Date: Fri, 29 Oct 2010 13:07:50 +0100
> From: boniok2000@yahoo.fr
> To: e-med@healthnet.org
> Subject: [e-med] (4)Francophonie encore une resolution de plus
> 
> Bonjour à tous!
> 
> La répétition est la mère de la science dit-on, cette résolution n'est pas 
> une de plus bien au contraire elle prouve de façon éloquente que nos 
> campagnes de sensibilisation avec le soutien de remed, iopa et ispharma, nos 
> recommandations prises au cours de nos colloques et foras interpellent le 
> politique qui aujourd'hui emboite le pas. Il revient à nous de monter des 
> stratégies à proposer au politique. Il revient à nous de faire pression sur 
> le politique pour que le monopole pharmaceutique soit reconnu de tous et par 
> tous.
> Il nous faut chacun en ce qui le concerne (je parle des ordres et des 
> syndicats)  porter à la connaissance de tous les résolutions de nos 
> conférences et colloques or il me semble que une fois tombé le rideau de nos 
> colloques chacun se recroqueville dans son coin sans en faire son cheval de 
> bataille.
> je félicite ceux qui ont proposé cette résolution aux chefs d'état et je sais 
> qu'ils sont nombreux aujourd'hui dans nos pays à comprendre que les faux 
> médicaments constituent un danger pour la santé de nos populations. Le 
> président AMANI TOUMANI  ne déclarait il pas que ce sont des médicaments de 
> la mort.
> Le président WADE ne s'était il pas personnellement impliquer dans la 
> fermeture du marché "keur serimbi".
> Le président SASSOU n'a t-il pas déclaré qu'il fallait mener une lutte sans 
> merci contre "l'industrie du crime "après la signature par lui et ses pairs 
> africains de l'appel de cotonou.
> Cette compréhension parait "passive" mais ne dit on pas que le long voyage 
> commence par un pas. Il nous faut continuer à secouer le manguier. 
> 
> Boniface OKOUYA 
> Ispharma, Congo
<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] (6)Francophonie encore une resolution de plus, Pharmacie CROIX <=