e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Un candidat vaccin anti-tuberculeux chez les PVVIH à l'étude

Un candidat vaccin anti-tuberculeux chez les PVVIH à l'étude
Par Aude Segond, Crips (France) < 15/04/10
http://www.vih.org/20100415/candidat-vaccin-anti-tuberculeux-chez-pvvih-a-letude-13826

Un essai vaccinal de phase II, destiné à évaluer l'efficacité et la 
tolérance d'un candidat vaccin contre la tuberculose chez des adultes 
infectés par le VIH, sera conduit à Klerksdorp, en Afrique du Sud, par le 
Aurum Institute.

Mercredi 14 avril, Crucell et Aeras Global TB Foundation ont annoncé le 
démarrage d'un essai de phase II pour tester chez des personnes adultes 
séropositives pour le VIH, AERAS-402/Crucell Ad35, le candidat vaccin contre 
la tuberculose qu'ils ont développé conjointement.

Tous les candidats vaccins antituberculeux d'Aeras ont été ou seront testés 
chez les personnes vivant avec le VIH (PVVIH). La tuberculose est la 
principale cause de mortalité chez les PVVIH en Afrique et en Asie. Dans ces 
régions, la prévalence de la tuberculose est vingt fois plus élevée chez les 
PVVIH que chez les personnes séronégatives. Le rapport 2009 sur la 
tuberculose de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) précise qu'un quart 
des décès dus à la tuberculose est lié au VIH. En 2007, on estimait à 1,4 
million le nombre de nouveaux cas de tuberculose et à 456 000 le nombre des 
décès en relation chez les PVVIH dans le monde. 71 % des personnes atteintes 
de tuberculose en Afrique du Sud sont co-infectées par le VIH.

Il est donc fondamental de tester la tolérance et la réponse immune aux 
nouveaux vaccins antituberculeux potentiels chez les PVVIH. Le recrutement 
des volontaires pour cet essai de phase II a déjà commencé. C'est la 
première étude testant ce candidat vaccin réalisée dans cette population.

Le candidat vaccin AERAS-402/Crucell Ad35

Aeras et Crucell ont débuté en 2004 le développement de ce candidat vaccin 
en utilisant la technologie vaccinale de Crucell AdVac et la technologie de 
fabrication PCR.C6. Les données issues de tous les essais montrent 
l'obtention d'une bonne immunogénicité ainsi qu'un profil de tolérance 
acceptable à toutes les doses évaluées.

En octobre 2008, le premier essai de phase II démarrait en Afrique du Sud 
avec des adultes qui avaient eu une tuberculose. Dans cette étude en cours, 
le candidat vaccin a montré un bonne tolérance. Les premiers résultats 
indiquent qu'il induit une réponse immune T CD8 chez les personnes qui ont 
terminé le traitement antituberculeux.

Auparavant, sept études de phase I avaient été conduites dans des 
populations d'adultes et d'enfants sains, ainsi que d'adultes atteints de 
tuberculose:

- Un essai chez des adultes sains, non vaccinés préalablement par le BCG, le 
vaccin antituberculeux traditionnel, a montré que le candidat vaccin avait 
une bonne tolérance dans cette population.

- Une étude sud-africaine a prouvé que la réponse immune T CD8 était plus 
élevée que celles constatées chez des hommes dans les essais vaccinaux 
précédents.

- Des essais américains, réalisés chez des adultes sains, ont étudié 
l'immunogénicité et la tolérance de deux doses booster après une 
primo-vaccination par le BCG. La réponse immune est meilleure que celle 
obtenue sans primo-vaccination par le BCG, suggérant l'utilisation possible 
d'AERAS-402/Crucell Ad35 comme un vaccin amplificateur. Le BCG seul montre 
en effet une efficacité limitée.

- L'évaluation de la tolérance du candidat vaccin chez des adultes déjà 
vaccinés par le BCG, atteints ou non de tuberculose latente, a été réalisée 
au Kenya. L'analyse des résultats est encore en cours.

- Un essai en cours en Afrique du Sud évalue la tolérance de ce candidat 
vaccin chez des enfants préalablement vaccinés par le BCG. A l'heure 
actuelle, AERAS-402/Crucell Ad35 paraît avoir un profil de tolérance correct 
dans cette étude.

- Un essai est mené aux Etats-Unis chez des adultes sains, pour une analyse 
plus détaillée de la réponse immune, à partir du suivi d'un large éventail 
de cellules immunes. 




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Un candidat vaccin anti-tuberculeux chez les PVVIH à l'étude, remed <=