e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (2)Des Autorités qui bénéficient des soins plus que les Malades vih/sida

Bonjour

Vous soulevez plusieurs lièvres. Tout le monde qui connaissait un tant soit
peu la pathologie associée au VIH savait lors de la grande conférence
international de Vancouver que faire de l'ACCESS AU TRAITEMENT" le seul et
unique axe d'intervention pour les pays à faible revenus était voué à
l'échec.. On a du attendre que J.W.Lee vienne à diriger l'OMS, lui un
Coréen, pour qu'enfin on parle de la nécessité de systèmes de soin de santé
solides. Lors du Sommet Macroéconomie et santé, au QG de l'OMS, il avait dit
"Tout programme vertical de lutte contre une maladie, que ce soit le VIH; la
tuberculose au un autre, est voué à l'échec s'il ne s'appuie pas sur des
systèmes de soins de santé solides...

Or j'apprends par mes collaborateurs de
StopTB de retour de pays d'Afrique que les organismes macroéconomiques
procèdent à des coupes budgétaires entraînant des licenciements 
(*retrenchement*) d'infirmières par milliers, cela n'est pas compatible".
J'avais été agréablement surprise qu'il dise cela devant une quarantaine de
ministres, y compris de Ministres des finances et de la Banque mondiale elle
même..

Je lui ai demandé de répéter cela en le questionnant lors de la Conférence
de presse qui suivit.. Et il a répété que le contrôle des maladies ne
s'accommode pas de réduction de personnel de santé et de systèmes de soins
faibles et d'absence de politique de soins de santé publique, et il a ajouté
qu'il revenait de Chine et avait dit aux autorités chinoises que pour lutter
contre SARS, il fallait qu'ils reconstruisent leur système de santé publique et 
changent de politique...

Mais bizarre bizarre, ni l'OMS, ni la Commission Macroeconomie et Santé, ni
la presse n'a rapporté ses propos...

Garance
PS: Je travaille encore sur le contrôle infectieux en Afrique.

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>