e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (7)Pharmacovigilance des ARV

Bonjour,
je suggère à Mariam de diffuser les résultats de l'étude sur "Etats des lieux 
de la pharmacovigilance des antirétroviraux en Côte d'Ivoire" qu'elle a 
brillamment présentée à la 5e Conférence francophone VIH/SIDA à Casablanca.
Cette étude montre l'importance des effets indésirables (EI) liés aux ARV qui 
constituent l'une des principales causes de modification de traitement ARV. Une 
meilleure connaissance de ces EI et de leur prise en charge dans les pays de 
l'Afrique sub-saharienne est nécessaire pour améliorer la prise en charge 
thérapeutique des patients et donc leur adhésion aux traitements. En effet, il 
n'existe que trop peu de données publiées sur les EI liés aux interactions avec 
les produits de la médecine traditionnelle ou même avec les régimes 
nutritionnels, bien différents de ceux des 'pays du Nord' où sont évalués les 
profils de tolérance des ARV (et autres médicaments).
Il est donc important de développer et renforcer les systèmes nationaux de 
surveillance des EI (pharmacovigilance) à travers la mise en place de 
dispositifs de 'notification spontanée' (pas toujours très réactifs) mais 
surtout en conduisant des enquêtes et études de pharmacovigilance ; cela peut 
être pour les ARV mais aussi les ACT dont la tolérance provoque également 
beaucoup de discussions et rumeurs pas toujours propices à leur utilisation par 
les populations.
Il est vrai que le développement de cette pharmacovigilance a souvent été 
limité par la difficulté à mobiliser des financements. Mais de plus en plus de 
bailleurs sont sensibilisés au problème (surtout pour les ACT) ; signalons 
notamment les possibilités de financement au niveau du Fonds Mondial ...


Bien à vous,


Pierre CROZIER
Pharmacien - Assistant technique
Direction Générale de la Pharmacie, du Médicament et des Laboratoires
Ministère de la Santé 
Ouagadougou - Burkina Faso

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>