e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (4)Lancement d'un projet de micro-contributions pour financer le secteur de la santé

Plusieurs questions sont soulevées dans cette intervention de notre confrère
de Bujumbura
Est-ce que le premier objectif de la fondation est la santé des populations?
ce n'est pas sûr car dans les statuts on parle plus de DD ou d'environnement
et d'autre part les actions actuelles défendent autant les intérêts des
laboratoires que celui des populations.
Enfin cette nouvelle institution continue à confondre financement des
médicaments et "santé" les médicaments sont nécessaires pour soigner (ce qui
est différent de la "santé") mais ils ne suffisent pas il faut un
environnement humain et matériel pour que ces médicaments soient utilisables
par le malade au moment où il en a besoin.
Pour cela il faut aussi financer le système, les structures et les femmes et
homme qui y travaillent.
On peut toujours dire c'est aux états de la faire oui, mais si en même temps
on leurs imposent de l'extérieur des programmes tous additionnels (sur le
papier) mais sans apporter en même temps les moyens supplémentaires pour les
appliquer cela bloque.
Il serait temps que les personnes concernées donnent leur avis sur la
politique de santé et que les décisions ne soient plus prises uniquement à
Genève, Paris ou Washington.

Dr JL Rey santé publique

-----Message d'origine-----
De : e-med-bounces@healthnet.org [mailto:e-med-bounces@healthnet.org] De la
part de Alexis Joseph Likango Liselele
Envoyé : mardi 9 mars 2010 17:28
À : Essential Drugs in French
Objet : [e-med] (3)Lancement d'un projet de micro-contributions pour
financer le secteur de la santé


*Chers Lecteurs*

 A notre humble avis l'initiative de l'ex Président français montre combien
cet homme est très attaché à l'Afrique en tout cas je lui suis très
reconnaissant. Cependant le financement par des tierces personnes des
médicament du SIDA est une bonne chose, cela devait venir en appui aux
efforts déployés pat les différents états bénéficiaires de cet aide. Il faut
que nos états prennent d'abord conscience de leurs devoirs vis à vis de
leur populations lesquelles sont sollicitées pour se hisser au pouvoir. Que
nos états s'éveillent à prendre des bonnes initiatives il était temps.
Au demeurant le financement consenti par les institutions financière de la
communauté internationales jadis a énormément contribué à faire reculer
l'incidence des morts par cette maladie et cela est vraiment une évidence
même si nous ne pouvons étayer notre affirmation par des chiffres ou des
statistiques.
*Afrique  ne continues pas à dormir, éveilles toi il fait déjà jour*

**
*De Bujumbura ,Alexis Likango Liselele, Pharmacien*

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>