e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Suspension de l'avis de grève lancé par les pharmaciens de Pointe-Noire et du Kouilou

Flash-Syndicats
Mercredi 3 Mars 2010 à 05:00:00
db34206
(Congo-Brazza)
http://www.brazzaville-adiac.com/index.php?action=depeche&dep_id=37221&oldaction=liste&regpay_id=0&them_id=0&cat_id=3&ss_cat_id=0&LISTE_FROM=0&select_month=03&select_year=2010
Suspension de l'avis de grève lancé par les pharmaciens de Pointe-Noire et 
du Kouilou


Le Syndicat des pharmaciens de Pointe-Noire et du Kouilou, réuni dans la 
salle de conférence de la Direction départementale de la santé de 
Pointe-Noire, a fait part de sa décision le 1er mars.
Elle fait suite à la rencontre du maire central, Roland Bouiti-Viaudo, et du 
préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, qui ont pris l'engagement de 
faire déguerpir dans les plus brefs délais les kiosques implantés sur le 
domaine public et d'étudier des solutions pour l'éradication de la vente 
illicite de médicaments.
Boniface Okouya, président du Syndicat national des pharmaciens du Congo et 
de l'intersyndical des pharmaciens d'Afrique, n'a pas caché sa satisfaction 
: « Je crois que les dirigeants départementaux ont été sensibles aux 
doléances formulées par les pharmaciens des départements de Pointe-Noire et 
du Kouilou. Ils ont pris des engagements pour assainir, selon les lois et 
règlements de la République, la profession de pharmacien dans ces 
départements. Nous n'avons pas fixé de timing parce que les autorités ont 
demandé un peu de temps pour se concerter. C'est ce qu'ils nous ont 
expliqué. Nous sommes certains que, d'ici là, la vente illicite, les 
kiosques délabrés, et tout étalage non approprié vont disparaître de nos 
rues. »
Après cet heureux dénouement, Boniface Okouya a affirmé : « Nous assurons 
aux autorités que l'avis de grève ne visait aucunement à menacer la paix 
sociale si chèrement acquise. Il s'agissait d'une démarche syndicale pour 
attirer l'attention des autorités qui semblaient être insensibles à notre 
appel. La protection de la profession de pharmacien en dépend, mais surtout 
la préservation de la santé publique est à ce prix », a-t-il conclu.
Hervé Brice Mampouya


Siège: Les Manguiers, 84 avenue Paul Doumer, Brazzaville, République du 
Congo - Bureaux en Europe: 38 rue Vaneau, Paris 7ème, France - Bureaux aux 
Etats-Unis : 1250 24th Street, Washington DC 20037 - Tél. : + 33 (1) 45 51 
09 80 - Fax : + 33 (1) 45 51 03 06 - Site Internet : 
www.brazzaville-adiac.com - E.mail : redaction@brazzaville-adiac.com 




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>