e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Solidarité Haïti - Axes d'intervention de la Fondation de France

http://www.fondationdefrance.org/Nos-Aides/Vous-etes-un-organisme/Solidarite-avec-les-personnes-vulnerables/En-urgence-et-post-urgence/Solidarite-Haiti

Solidarité Haïti - Axes d'intervention de la Fondation de France

A la suite au séisme en Haïti, le 12 janvier 2010 qui a durement affecté
Port-au-Prince et les régions à l?ouest et au sud de la capitale, France
Télévisons a demandé, dès le mercredi 13 janvier, comme cela a été le cas
dans les catastrophes précédentes à la Fondation de France, d?être son
partenaire. A ce partenariat, se sont rapidement joints Radio France et le
Monde.

La Fondation de France soutiendra des projets présentés par des
associations et ONG françaises, respectant ses principes d?intervention
éprouvés lors de catastrophes précédentes : au Honduras (1998), séisme de
Boumerdès en Algérie (2003), tsunami en Asie du sud-est (2004)?

La Fondation de France soutiendra des projets dans les deux domaines
suivants :

1) En post-urgence immédiate, elle soutiendra des projets présentés par
des ONG françaises connues pour leur professionnalisme dans les
interventions lors de situations de crise. Les ONG déjà présentes en Haïti
seront privilégiées. Ces organismes doivent déjà avoir fait leur preuve de
leur capacité à répondre aux besoins des populations dans des contextes
d?urgence humanitaire, et ont déjà démontré leur efficacité à travers leur
fonctionnement, leurs procédures, leurs compétences et leur approche
coordonnée des problèmes avec les autres organismes intervenant sur le
terrain.

Les projets, lancés avant le 15 février, visent à aider rapidement les
populations sinistrées à retrouver les moyens de vivre décemment :

    * conditions de vie : procurer un abri provisoire, des conditions
d?hygiène et sanitaires correctes, un accès à l?eau potable, la
possibilité de s?alimenter, des matériels de première nécessité?

    * santé : permettre un accès aux soins, apporter un soutien médical
aux blessés, prévenir les risques de complication ;

    * psycho-social : soutenir les personnes les plus affectées, notamment
pour les enfants et les personnes isolées, et restaurer un
environnement sécurisant et respectueux de leur dignité ;

    * économie : accéder à un revenu dès à présent par un travail
rémunéré, par exemple dans le déblaiement des gravats (cash for work).


2) En reconstruction, elle soutiendra les projets présentés par des
associations ou ONG françaises, menés en partenariat avec des associations
haïtiennes, ou des projets d?appui à des associations haïtiennes qui
souhaitent mettre en ?uvre des projets, les associations françaises étant
dans tous les cas garantes de la bonne fin de ces derniers.

Les projets présentés, d?une durée pouvant aller jusqu?à 48 mois, visent à
reconstruire des zones affectées et à aider les communautés à reprendre
une vie normale :

    * reconstruction de bâtiments à usage collectif : écoles, centre de
soins, centres sociaux, culturels, petits équipements de loisirs ou
sportifs?

    * habitat : aide à la reconstruction de maisons

    * activités économiques : relancer les activités d?artisanat, de petit
commerce, la petite agriculture et l?élevage familial, les activités
génératrices de revenus, la formation professionnelle

    * psycho-social : accompagner les souffrances des personnes les plus
vulnérables jusqu?au retour à une vie normale, renforcer les liens
communautaires

Les projets présentés veilleront à associer les populations bénéficiaires
à l?élaboration et à la mise en ?uvre des actions. Les projets présentés
par des associations actives à Haïti avant le séisme et une approche
globale sur une zone seront privilégiés.

Pour la post-urgence immédiate et la reconstruction, la priorité est
accordée aux projets dont les bénéficiaires directs sont les populations
sinistrées les plus vulnérables (enfants, personnes isolées), à
Port-au-Prince et dans les autres zones touchées par le séisme.

Les projets bénéficiant d?un soutien de la Fondation de France doivent
être en capacité de s?adapter rapidement aux besoins évolutifs des
populations et doivent tenir compte des projets mis en oeuvre par les
autres organismes d?aide internationale ou locale.

Les programmes présentés par plusieurs ONG mettant en commun des
compétences complémentaires et désignant clairement un chef de file,
seront étudiés avec une attention particulière.

Les projets de reconstruction représenteront environ 75 % du montant total
des projets.

Sont exclus :

    * les équipements lourds (routes, installations portuaires, hôpitaux,
etc?)

    * les programmes relevant spécifiquement des agences internationales
(infrastructures publiques).

Procédure :

Les projets présentés seront déposés par écrit selon deux formats :

    * pour les projets d?urgence, une note d?intention accompagnée d?un
budget (avant le 15 février)

    * pour les projets de post-urgence, un dossier de demande de
subvention complet téléchargeable sur le site de la Fondation de
France (à partir du 1er février)

Après expertise, ces projets seront soumis au comité d?attribution des
aides composé de 7 experts, qui se réunira régulièrement et proposera au
Président de la Fondation de France l?attribution des subventions.

Composition du comité d'expert Solidarité Haïti

Le comité fera appel à des experts en tant que de besoin.

Les membres du comité insistent sur deux aspects :

    * Les ONG devront veiller à faire appel au maximum aux compétences
locales et éviter d?expatrier un grand nombre de personnel français.
Ce pays détient des ressources humaines importantes formées qui
doivent être mobilisées par la reconstruction.

    * Les ONG devront nouer localement un partenariat avec les autorités
et les associations locales de telle façon qu?à l?épuisement des fonds
un « retour à la normale » soit vécu sans rupture particulière.

Tous les projets feront l?objet d?une évaluation sur le terrain, et d?un
contrôle financier réalisé par KPMG.

Consultez l'article au format pdf :
Solidarités Haïti - Axes d'intervention [PDF]

Adopté le 21janvier 2010 (mis à jour le 24 Janvier 2010)

Responsable du programme : Martin Spitz

Assistante : Aline Charles 01 44 21 31 67

Adresse mail : urgence@fdf.org


Merci d?adresser les dossiers de demandes d?informations et de subventions
par mail

Appels à projets



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Solidarité Haïti - Axes d'intervention de la Fondation de France, remed <=