e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Vers l'élimination de la lèpre en Afrique OMS Afro

Vers l'élimination de la lèpre en Afrique       

Brazzaville, Congo (PANA) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour
l'Afrique a enregistré des progrès significatifs dans l'élimination de la
lèpre sur le continent, car 44 sur 46 pays ont atteint la cible pour
l'éradication de cette maladie en 2007, a révélé, mardi à Brazzaville, le
directeur régional de l'OMS, le Dr Luis Gomes Sambo.

Dans un rapport présenté aux ministres africains de la Santé à la 57ème
session du Comité régional de l'OMS, le Dr Sambo a toutefois relevé que
l'Afrique demeure, en dépit de ces progrès, la deuxième région la plus
touchée du monde avec 41.239 nouveaux cas en 2006, après l'Asie du Sud-Est
qui comptait 205.635 cas.

L'OMS attribue le succès du programme d'élimination de la lèpre dans la
région africaine aux facteurs tels que le haut niveau d'engagement
politique, l'appui fourni au niveau mondial à tous les Etats membres pour
réduire la charge lépreuse, la disponibilité des médicaments spécifiques
pour tous les sujets atteints et la bonne coordination des interventions et
des partenaires au niveau des pays.

Il subsiste toutefois des défis majeurs qu'il convient de relever, selon le
directeur régional de l'OMS pour l'Afrique, qui a déclaré que deux pays, à
savoir la République démocratique du Congo (RDC) et le Mozambique sont
encore fortement endémiques. Il est nécessaire d'intensifier les efforts
dans ces pays pour éliminer la maladie, a-t-il souligné.

"Dans beaucoup de pays, l'objectif de l'élimination de cette maladie a été
atteint à l'échelle nationale, mais des disparités subsistent entre
districts où certains sont encore fortement endémiques, avec un taux de
prévalence de plus d'un cas pour 10.000 habitants", a expliqué le Dr Gomes
Sambo.

Le directeur régional de l'OMS pour l'Afrique, qui a invité les pays
africains à ne pas céder dans leurs efforts, a appelé à la prudence.

"Comparée aux autres problèmes majeurs de santé publique auxquels sont
confrontés les pays d'Afrique, la lèpre risque de ne plus bénéficier du même
engagement politique et de perdre son statut de problème prioritaire. Il
reste encore beaucoup à faire pour consolider les acquis", a-t-il prévenu.

Le Dr Gomes Sambo a pris l'engagement de fournir aux pays un appui pour les
aider à concevoir et à mettre en oeuvre des stratégies pour éliminer la
lèpre au niveau international à moyen terme.    
        
Brazzaville - 28/08/2007        



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Vers l'élimination de la lèpre en Afrique OMS Afro, ReMeD <=