e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] L'Afrique doit s'attaquer à l'incidence accrue du diabète (OMS-Afro)

L?AFRIQUE DOIT S?ATTAQUER À L?INCIDENCE ACCRUE DU DIABÈTE
28 AOÛT 2007
http://www.afro.who.int/press/french/2007/rc/pr20070828.html

Brazzaville, 28 août 2007 ? ??L?incidence du diabète est non seulement
élevée, mais elle ne cesse de croitre dans la Région Africaine, avertit le
Directeur Régional de l?OMS pour l?Afrique. 

Le Dr Luis Gomes Sambo invite en conséquence les gouvernements à prendre des
mesures immédiates et appropriées pour lutter contre cette affection
meurtrière. 

??Le diabète n?est plus une rareté en Afrique. Les estimations et les
données récentes des enquêtes basées sur l?approche STEPwise de la
surveillance des facteurs de risque des maladies non transmissibles, situent
la prévalence de cette maladie entre 1 % et 20%??, a indiqué le Dr Sambo aux
délégués à la 57ème session du Comité Régional de l?OMS pour l?Afrique
(RC57) qui se tient actuellement à Brazzaville (Congo). 

Le Directeur Régional a présenté une stratégie développée par le Bureau
régional de l?OMS. Le but de la présente stratégie est de contribuer à la
réduction de la charge de morbidité et de mortalité liée au diabète et à ses
facteurs de risque. 

Afin de mieux prévenir et contrôler le diabète dans la Région, le Dr Sambo a
proposé les interventions prioritaires suivantes: 

*       Promotion du plaidoyer pour la création de conditions favorables à
la lutte contre le diabète; 
*       Prévention du diabète et réduction des facteurs de risque associés; 
*       Dépistage ciblé du diabète et de ses complications; 
*       Diagnostic précoce et traitement adapté du diabète et de ses
complications; 
*       Renforcement des capacités des personnels de santé; 
*       Réorientation des soins centrés sur le patient, sa famille et la
communauté; 
*       Appui à la recherche opérationnelle et fondamentale. 

Le Dr Sambo a ajouté que le diabète est un problème sanitaire réel et
croissant dans la Région, et qu?un engagement soutenu des autorités
permettrait de répondre au double défi posé en termes de prévention et de
prise en charge d?une part, du poids létal des complications, en particulier
cardiovasculaires, d?autre part. 

Les approches multidisciplinaires, multisectorielles et intégrées sont
indispensables à la prévention et la lutte contre le diabète. Elles
constituent, en Afrique plus qu?ailleurs, la pierre angulaire des
interventions qui seront centrées sur le patient et la communauté, dans le
cadre des soins de santé primaires. 


Pour de plus amples informations:

________________________________

        
Contact Technique

Dr Boureima Sambo, + 47 241 39372, boureima-samboh@afro.who.int 

Contacts Media 

Samuel T. Ajibola, tel: + 47 241 39378; +242 6537022, ajibolas@afro.who.int
<mailto:ajibolas@afro.who.int>  Flavienne Issembè, tél:+ 47 241 39352; +242
5385797; issembef@afro.who.int <mailto:issembef@afro.who.int>  Marie-Claire
Fwelo Mwanza, tél: + 243 817006414, fwelom@cd.afro.who.int
<mailto:fwelom@cd.afro.who.int> 

        



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] L'Afrique doit s'attaquer à l'incidence accrue du diabète (OMS-Afro), ReMeD <=