e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] La gestion et la dispensation des médicaments ARV en Côte d'Ivoire (2005)-thèse

Soutenance de thèse de doctorat en pharmacie : Mention très honorable pour
Allah Kouadio Hélène    
samedi 7 juillet 2007
http://www.lenouveaureveil.com/a.asp?n=255971&p=1666
        
Le 15 juin 2007, Mlle ALLAH KOUADIO Hélène a soutenu sa thèse de doctorat en
Pharmacie, à l'Université Cheick Anta Diop de Dakar au Sénégal. Le sujet de
sa Thèse a porté sur " La gestion et la dispensation des médicaments Anti
rétroviraux en Côte d'Ivoire : cas du Service des Maladies Infectieuses du
CHU de Treichville ". 

Pour Dr ALLAH KOUADIO Hélène, l'étude de ce sujet visait à analyser les
activités de gestion et de dispensation des ARV au sein du centre de
référence de prise en charge des personnes adultes vivant avec le VIH en
Côte d'Ivoire, en l'occurrence le service des maladies Infectieuses et
Tropicales du CHU de Treichville (SMIT), dans la période du 1er janvier au
31 décembre 2005. Elle indique aussi qu'il s'agit d'une étude rétrospective
et prospective dont les données ont été recueillies à partir de bons de
commandes et de livraisons ainsi que des fichiers informatisés disponibles à
la Pharmacie du SMIT et à la Pharmacie de la Santé Publique (PSP). 

Il ressort de cette étude que de janvier à décembre 2005, 1815 nouveaux
patients avaient été enrôlés au SMIT. Parmi ceux-ci, 951 patients soit
52,40% ont bénéficié d'un traitement ARV. Elle démontre également qu'au
cours de cette même année 2005, le SMIT avait commandé 56633 boîtes de
médicaments ARV. On retient que la famille des Inhibiteurs Non
Nucléosidiques de la Transcriptase inverse et des Inhibiteurs de la Protéase
a représenté respectivement 22,11% et 19,68% des commandes. En outre, du
point de vue de la consommation en médicaments, cette étude révèle que ce
sont 34739 boîtes de médicaments qui ont été dispensés aux patients du SMIT.


Ces médicaments sont constitués selon la même étude, de 58,66% d'INTI,
22,42% de INNTI, et 13% d'IP. De plus, Dr ALLAH KOUADIO Hélène soutient
qu'avec une fréquence de rupture de 24,32%, l'Abacavir est le médicament qui
avait fait l'objet du plus grand nombre de rupture au cours de cette
période. Elle indiquera alors que "cette étude a permis de comprendre
l'organisation de la gestion des ARV entre la Pharmacie de la Santé
Publique, centrale officielle d'achat et les centres accrédités, en
particulier le Service des Maladies Infectieuses du CHU de Treichville, et
qu'elle met en relief le rôle central de la PSP dans l'initiative d'accès
aux antirétroviraux (...)" A noter qu'au terme de cette soutenance, le jury
a décerné la mention très honorable à Dr ALLAH KOUADIO, qui est âgée de 22
ans. Les parents de l'impétrante, le Ministre de la Santé et de l'Hygiène
Publique, Dr ALLAH KOUADIO Rémi et son épouse, étaient aux côtés de leur
fille, à l'occasion de cet heureux événement. 




<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>