e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Inquiétudes à propos de la Navidoxine° (DCI méclozine dichlorhydrate):

La méclozine, antihistaminique H1 est commercialisée en France sous le nom 
de Agyrax° et indiquée pour le traitement symptomatique de la crise 
vertigineuse et la prévention du mal des transports. Le RCP précise que la 
méclozine est à éviter au cours du 1er trimestre de la grossesse car son 
effet tératogène est confirmé chez l'animal.

A noter également que la base de données BIAM (www.biam2.org) cite une 
publication discutant l'imputabilité de la méclozine dans : Bec de lièvre et 
malformations oculaires apparues chez les enfants de femmes traitées. Br Med 
J 1978; 1:483.

Or, il se trouve que cette molécule est commercialisée dans bon nombre de 
pays d'Afrique francophone, sous le nom de Navidoxine° (en association avec 
la pyridoxine HCL 50 mg) avec comme unique indication : "Nausées et 
vomissements de la grossesse".

Ce médicament qui fait l'objet d'une promotion intensive des visiteurs 
médicaux dans les services de SMI et de gynéco-obstétrique, connaît 
d'ailleurs un fort succès auprès des femmes enceintes, particulièrement 
touchées par les nausées et les vomissements au cours des 3 premiers mois de 
leur grossesse...

Force est de constater que selon le pays d'enregistrement, les risques liés 
aux effets tératogènes d'une molécule ne sont pas considérés de la même 
manière par certains laboratoires...


Pierre Crozier
Pharmacien
pierre_crozier@hotmail.com


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>