e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] La société Merck poursuivie par des consommateurs sud-africains

La société Merck poursuivie par des consommateurs sud-africains

Johannesburg, Afrique du Sud (PANA) -  Les consommateurs sud-
africains du "Vioxx" ont engagé des poursuites contre la société
pharmaceutique américaine Merck & Co, l'accusant de n'avoir pas
effectué de recherches adéquates sur les risques connus et averti
des effets secondaires potentiellement mortels de ce médicament.

Le cabinet d'avocats américain Kenneth B. Moll & Associates Ltd
confirme dans un communiqué rendu public lundi à Johannesburg,
avoir engagé des poursuites contre ce géant de l'industrie
pharmaceutique au nom de tous les citoyens sud-africains décédés
ou victimes d'effets secondaires graves après avoir pris ce
médicament.

"Ce sont des poursuites intentées au nom de tous les
consommateurs sud-africains pour réclamer des dommages et
intérêts pour les problèmes de santé graves ou les décès causés
par un médicament dangereux... Le Vioxx n'aurait jamais dû être
commercialisé", déclare Kenneth Moll.

Le 30 septembre 2004, Merck a retiré de la vente le Vioxx de tous
les marchés du monde après que des études eurent indiqué que ce
médicament multipliait par trois le risque d'attaque cardiaque et
de congestion cérébrale.

"Cette décision de Merck de retirer le Vioxx de la vente a été
prise des années après que la société pharmaceutique a appris
pour la première fois les risques pour la santé de ce
médicament", affirme Me Moll.

"Un nombre incalculable de personnes en Afrique du Sud et à
travers le monde ont subi des lésions graves et mortelles qui
auraient pu être évitées si Merck avait agi de manière
responsable", indique le communiqué.

Selon Me Moll, un jury du Texas, réuni le 19 août, a accordé
253,5 millions de dollars à la veuve d'un homme mort après avoir
pris du Vioxx.

"Ce verdict montre clairement la culpabilité de Merck dans sa
décision de faire passer le profit avant la sécurité des
consommateurs", ajoute l'avocat américain, dont le cabinet a été
contacté par des milliers de personnes qui ont pris du Vioxx dans
plus de 57 pays.




Johannesburg - 26/09/2005 



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] La société Merck poursuivie par des consommateurs sud-africains, ReMeD <=