e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Pour une position africaine commune sur la recherche médicale

Pour une position africaine commune sur la recherche médicale

Par Paul Ejime
Envoyé spécial de la PANA

Maputo, Mozambique (PANA) -  Lors d'une réunion en marge de la
55ème session régionale de l'OMS, les ministres africains de la
Santé ont convenu de présenter une position commune pour
l'intensification de la recherche médicale afin de venir à bout
des maladies tropicales endémiques qui ravagent le continent.

La réunion, convoquée jeudi par le ministre de la Santé du
Nigeria, Eyitayo Lambo, et à laquelle ont participé 10 de ses
collègues, a souligné que l'Afrique doit partager ses expériences
en matière de recherche médicale et présenter un front uni à la
réunion du Comité mixte de coordination (JCB) du Département des
maladies tropicales (TDR) de l'OMS, prévue en avril 2006 à Accra,
au Ghana.

M. Lambo a invité ses collègues à une réunion préparatoire qui se
tiendrait en février ou mars à Abuja, et à laquelle participeront
les représentants des autres régions.

"Ces deux réunions préparatoires ont pour objet de convenir d'un
cadre relatif à une perspective africaine en matière de recherche
médicale en vue d'atteindre les Objectifs de développement du
millénaire (ODM) liés à la Santé", a dit le ministre nigérian,
avant de dénoncer que les maladies endémiques comme le paludisme
avaient été négligées.

Cette maladie tropicale causée par la piqure d'un moustique, tue
plus d'un million de personnes par an dans le monde mais
principalement en Afrique. Et en dépit de sa longue existence et
des infrastructures ultramodernes existant, la communauté
internationale n'a pas encore réussi à trouver un vaccin contre
cette affection, alors que le parasite développe une résistance à
de nombreux médicaments de première ligne.

La minsitre sud-africaine de la Santé Manto Tshabalala-Msimang
a pour sa part reconnu la nécessité pour l'Afrique de renforcer
la recherche et a demandé un partage équitable de l'information
pour la présentation d'un front commun dans les différents fora
internationaux traitant de la question.

Son homologue d'Ouganda, Alex Kamugisha (Secrétaire d'Etat en
charge des Soins de santé primaires), et Samuel Owusu-Agyei, le
vice-ministre de la Santé à la tête de la délégation du
Ghana à la 55ème réunion du Comité régional de l'OMS, ont
également souligné que l'Afrique doit adopter une démarche
offensive en matière de recherche médicale, pour faire face aux
maladies réémergentes.

Les officiels du TDR de l'OMS, qui ont assisté à la réunion, ont
promis le soutien et l'engagement continus de leur département
pour circonscrire les maladies tropicales dans le monde.

La réunion du Comité régional de l'OMS s'achève ce vendredi dans
la capitale mozambicaine.


Maputo - 26/08/2005 



<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Pour une position africaine commune sur la recherche médicale, ReMeD <=