e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] 55ème session du Comité Régional de l'OMS pour l'Afrique

2005: Communqués de Presse du Comité Régional OMS/AFRO
LES MINISTRES DE LA SANTE ADOPTENT SIX RESOLUTIONS A L'ISSUE DU COMITE 
REGIONAL DE L'OMS POUR L'AFRIQUE
26 AOÚT 2005

Maputo, 26 Août 2005 -- La 55Eme session du Comité Régional de l'OMS pour 
l'Afrique 
a pris fin à Maputo (Mozambique) avec l'adoption de six résolutions dont 
deux proclament la tuberculose «urgence régionale», et 2006 «Année de la 
l'Accélération 
de la Prévention du VIH. »

 
http://www.afro.who.int/press/french/2005/regionalcommittee/pr13_20050826.htmlLa
 résolution qui déclare la tuberculose «urgence régionale», exhorte lesEtats 
Membres à entreprendre des «actions urgentes, extraordinaires etintensifiées» 
pour maîtriser l'épidémie.L'Afrique, qui compte 11% de la population mondiale, 
a enregistré en 200327% de tous les cas certifiés de tuberculose. Au cours de 
la périodeconcernée, 2.400.000 africains ont été infectés par la maladie, et 
500.000en sont mortes.L'OMS estime que la pandémie du VIH/SIDA est le facteur 
de risque majeur del'incidence de la tuberculose et des décès dus à cette 
maladie. Trente cinqpour cent en moyenne de tous les patients atteints de 
tuberculose sontinfectés par le VIH.La déclaration faisant de 2006 « L'année de 
la Prévention du VIH vise àinverser la tendance à l'aggravation du VIH/SIDA qui 
tue chaque année plusde 2 millions de personnes en Afrique. En 2004, plus de 
3.000.000 nouvellesinfections ont été enregistrées dans l
 a Région dont 50% sont survenues ausein de la population jeune âgée de 15 à 24 
ans. Le risque d'infection estparticulièrement élevé chez les femmes et les 
jeunes filles qui représententles deux tiers des personnes vivant avec le 
VIH/SIDA dans la Région.Les délégués, réunis à Maputo, ont aussi adopté une 
stratégie développée parle Bureau Régional de l'OMS pour l'Afrique en vue de 
renforcer la capacitédes pays à lutter contre la maladie du sommeil encore 
appelée TrypanosomiaseHumaine Africaine (THA). L'objectif de la stratégie est 
d'éliminer lamaladie en tant que problème de santé publique dans la Région 
d'ici à 2015.La maladie du sommeil ne sévit qu'en Afrique. Elle menace, selon 
lesestimations de l'OMS, 60 millions de personnes vivant dans 35 
paysendémiques.L'OMS indique que la THA affecte entre 300.000 et 500.000 
personnes enAfrique dans la «Ceinture de la Mouche Tsé-Tsé » qui 
couvreapproximativement 10 millions de kilomètres carrés qui vont du Sénégal, 
enAfrique de l'Ouest
 , aux pays situés au Sud de l'Equateur, en passant par l'Afrique Centrale, et 
l'Ouganda, en Afrique de l'est.Un autre défi, lié à celui de la THA, est le 
Nagana ou TrypanosomiaseAnimale Africaine (TAA) qui a un impact sévère sur 
l'agriculture. Elle causechaque année plus d'un milliard de dollars des 
Etats-Unis de perte deproduction bovine.Une résolution exhorte les pays à 
intensifier leur action pour accélérer lesprogrès vers l'atteinte des Objectifs 
du Millénaire Pour le Développement,et à développer des feuilles de route et 
des cadres de planificationnationale, y compris l'allocation par les pays d'au 
moins 15% de leursbudgets nationaux au secteur de la santé, en vue de la 
réalisation de cesobjectifs.Compte tenu du fardeau élevé et accru des maladies 
cardiovasculaires (MCV)les délégués ont exhorté les pays à développer et 
renforcer les politiques,les stratégies et les programmes nationaux ciblant les 
MCV prévalentes quiaffectent leurs populations.La session du Comité Régio
 nal, la première à laquelle le Dr Luis Gomes Samboprend part en qualité de 
Directeur Régional, a adopté le Budget Programme2006-2007 proposé par la Région 
Africaine. Son montant est de $US 949, 5millions, soit $US 174,8 de plus que 
celui du budget de la précédentepériode biennale qui était de $US 774, 7 
de.Environ $US 203, 6 millions représentant 21,4% du Budget Programme 
2006-2007sont issue du Budget régulier tandis que $US 745, 8 millions 
représentent78,6% de fonds volontaires issues d'autres sources.Ont participé à 
la session 45 Etats Membres de la Région Africaine de l'OMS.Quarante et une 
délégations étaient conduites par des Ministres de la Santé,et les autres par 
de hauts représentants des Ministère de la Santé.Le Président Mozambicain, Son 
Excellence Armando Bugueza, a ouvert lestravaux qui ont été marqués, entre 
autre, par les allocutions du DirecteurGénéral et du Directeur Régional de 
l'OMS, et d'un Représentant du Présidentde la Commission de l'Union Africaine, 
Pro
 f. Alpha Oumar Konaré. Ontégalement pris part aux travaux des représentants 
d'agences multilatéraleset bilatérales, des ONG et des partenaires de la 
santé.Pour de plus amples informations:Contact médiasSamuel T. AjibolaUnité de 
l'Information du Public et de la CommunicationBureau régional de l'OMS pour 
l'AfriqueTél: 0047241 39378Email: ajibolas@afro.who.int


<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] 55ème session du Comité Régional de l'OMS pour l'Afrique, ReMeD <=