e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Propriété intellectuelle - pharmacopée traditionnelle

E-MED: Propriété intellectuelle - pharmacopée traditionnelle
--------------------------------------------------------


Extrait de :
Propriété intellectuelle : l'Oapi frappe à la porte du guérisseur
Wal Fadjri (Dakar)
29 Octobre 2003
Publié sur le web le 29 Octobre 2003
Assane Saada


L'Organisation africaine pour la propriété intellectuelle (Oapi) se met à 
la médecine traditionnelle. La préoccupation est d'identifier les 
tradipraticiens selon des règles communes aux pays membres de l'Oapi pour 
pouvoir harmoniser les procédures d'homologation des médicaments issus de 
la pharmacopée traditionnelle.

(...)

Concernant l'«harmonisation des procédures d'homologation des médicaments 
issus de la pharmacopée traditionnelle», les experts de l'Oapi considèrent 
qu'elle «est une étape importante dans le développement d'une véritable 
industrie pharmaceutique locale». Selon toujours l'Oms, «25 % des 
médicaments modernes sont préparés à base de plantes qui, au départ, 
étaient utilisées traditionnellement». Le marché mondial des plantes 
médicinales, lui, représente 60 milliards de dollars par an. Ainsi, à 
travers l'adoption d'un «référentiel d'homologation», l'Oapi crée-t-elle 
«les conditions favorables à une meilleure circulation des médicaments 
issus de la pharmacopée traditionnelle». Des commissions techniques 
d'homologation des médicaments seraient alors à installer dans les pays de 
l'Oapi, voire des comités d'éthique.

Selon Alioune Aw, responsable du Bureau de la médecine traditionnelle à la 
Direction de la santé, l'essentiel des recommandations de l'Oapi sont déjà 
en vigueur au Sénégal. Et M. Aw qui a participé aux travaux de 
Grand-Bassam, était accompagné d'un tradipraticien sénégalais (Abdoulaye 
Ndao) qui a eu à présider le groupe ayant «examiné le référentiel sur 
l'harmonisation des procédures d'identification des tradipraticiens». Par 
ailleurs, il est à rappeler l'«Initiative pour la protection et la 
valorisation des inventions africaines en matière de médicaments». D'après 
ce document adopté à Libreville en 2002, «entre 1998 et 2001, un total de 
546 brevets portant sur des inventions relatives aux médicaments» a été 
enregistré par l'Oapi. Mais, seuls «neuf de ces brevets ont été déposés par 
des ressortissants des pays membres de l'organisation».

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
e-med@healthnet.org
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
e-med-help@healthnet.org

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Propriété intellectuelle - pharmacopée traditionnelle, Isabelle MARQUET <=