e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] 2e Conférence internationale de l'IAS à Paris

E-MED: 2e Conférence internationale de l'IAS à Paris
---------------------------------------------------------------------

Le Quotidien du médecin
du 10/07/2003

Le Congrès international sur la recherche et les traitements du sida bientôt
à Paris

La 2e Conférence internationale de l'IAS (International AIDS Society) va se
tenir à Paris*. Organisé par l'ANRS et l'IAS, cet événement est l'occasion
de faire converger, dans le même forum et en incluant des scientifiques des
pays en développement, des informations mixtes concernant les domaines
thérapeutiques, cliniques et fondamentaux. Présentation au « Quotidien » par
les organisateurs**.

La tenue à Paris de la 2e Conférence internationale de l'IAS (International
AIDS Society) a une valeur symbolique importante, vingt ans après la
publication de la découverte du VIH dans la même ville (Barré-Sinoussi,
Montagnier et coll. « Science », 1983). « L'IAS a voulu que la rencontre
soit organisée et accueillie par l'ANRS, deuxième organisme pour la
recherche dans le monde après le NIH », souligne le Pr Michel Kazatchkine.

L'objectif est double : échange des données thérapeutiques et fondamentales
et accès à ce partage aux pays économiquement défavorisés. Un tiers des 5
600 personnes préinscrites viennent des pays en développement. Un large
programme de bourses permet aux médecins et aux scientifiques de tous les
pays d'y assister.
Dans le domaine thérapeutique, des informations importantes concernant de
nouveaux agents vont être présentées, comme les résultats de l'inhibiteur
d'entrée T20 à 48 semaines d'utilisation. Seront évoqués aussi les premiers
résultats (phase II-III) d'une molécule au même mécanisme d'action, le
T12-49, et dont l'avantage, par rapport au T20, est d'être administrée en
une seule injection par jour, au lieu de deux. D'un autre côté, des
résultats portant sur deux nouvelles antiprotéases et deux inhibiteurs non
nucléosidiques de la reverse transcriptase (INNRT) vont être délivrés.

Inhibiteurs de récepteurs de chimiokines
En ce qui concerne les molécules en développement, des inhibiteurs de
récepteurs de chimiokines seront présentés. Il s'agit de trois inhibiteurs
de CCR5, actifs par voie orale et, notamment, sur des virus devenus
résistants aux autres familles de molécules. Quelques données préliminaires
sur un inhibiteur de l'autre corécepteur, CXCR4, seront aussi livrées.
La recherche fondamentale en virologie sera aussi largement abordée (plus de
30 % des communications portent sur des domaines fondamentaux). Les
chercheurs parleront des signaux qui régulent positivement ou négativement
la réplication virale dans les cellules. Des nouveautés vont concerner les
cellules T régulatrices, impliquées dans la restauration restreinte de
l'immunité sous trithérapie chez certains patients (il existe parfois un
déficit de restauration de l'immunité spécifique anti-VIH).
Des informations vont être données sur le traitement par les interleukines 2
et sur les effets à plus long terme de l'essai randomisé de vaccin
thérapeutique annoncés au congrès américain sur les rétrovirus (CROI,
Boston). Ils confirment que la stratégie vaccinale (essai ANRS, vaccin à
base de canarypox portant des fragments de gènes et de lipopeptides du VIH)
peut conduire un tiers des patients à un arrêt thérapeutique qui persiste à
un an.


Les pays en développement
Un pan important du congrès va concerner les pays en développement : essais
thérapeutiques, accès aux traitements (déterminants économiques, diminution
du prix des médicaments). Avec notamment des informations nouvelles sur la
prévention de la transmission de la mère à l'enfant, dans des essais faits
en Afrique et en Thaïlande, qui montrent que la bithérapie (AZT-névirapine)
est significativement plus efficace que la monothérapie.

Dr Béatrice VUAILLE

* 2e Conférence internationale de l'IAS au palais des Congrès, Porte Maillot
à Paris, du 13 au 17 juillet. www.ias2003.org.
** Entretiens avec les Prs Michel Kazatchkine (président de la conférence,
directeur de l'ANRS et président du comité technique du Fonds mondial de
lutte contre le sida, la tuberculose et la malaria) et Jean-François
Delfraissy (co-organisateur du congrès).

*****************

Conférence IAS 2003
Réunion satellite ESTHER

16 juillet 2003 - 12 h 14 h
Salle : 313/314 Palais des Congrès ? Paris

Programme

Faciliter l?accès aux traitements dans les pays en développement : rôle des
partenariat hospitaliers dans la prise en charge
et le suivi des patients


Présidence : Dr Anne PETITGIRARD, Directrice GIP ESTHER. Pr Jean-François
DELFRAISSY, Centre Hospitalier Universitaire du Kremlin-Bicêtre,
coordinateur projet ESTHER Cambodge

 Modérateur : Dr Jean-Elie MALKIN, conseiller scientifique ESTHER


12h-12h10 : Introduction

Dr Anne PETITGIRARD

12h10- 13h 10 :  Présentations

Projet ESTHER-BENIN :  Pr Christian COURPOTIN, Hôpital Armand-Trousseau ?
Paris

Projet ESTHER-BURKINA FASO : Pr Joseph DRABO, Centre hospitalier Yalgado
Ouedraogo ? Ouagadougou

Approche santé publique de l?accès aux traitements dans les pays à
ressources limitées :   Dr Joseph PERRIENS, OMS ? Genève

13h10-14h00 : table ronde ? débat avec la salle

Discutants :
Claudine VEBAMBA ,Vice-présidente de l?association « ALAVI » ( Burkina
Faso )
Dr Léopold ZEKENG, Secrétaire permanent du Conseil National de Lutte contre
le Sida au Cameroun
Synthèse et perspectives :
Pr Jean-François DELFRAISSY



Pour vous inscrire, vous désinscrire et consulter les archives de e-med :
http://www.essentialdrugs.org/emed/
--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
e-med@healthnet.org
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
e-med-help@healthnet.org

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] 2e Conférence internationale de l'IAS à Paris, remed <=