e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Des cas de polio dérivés du vaccin oral à Madagascar

E-MED: Des cas de polio dérivés du vaccin oral à Madagascar
---------------------------------------------------------------------

Des cas de polio dérivés du vaccin oral à Madagascar

PARIS, 7 juil (AFP) - 16h26 - Cinq cas de paralysie aiguë associés à des
souches de poliovirus dérivées du vaccin oral contre la poliomyélite ont été
répertoriés à Madagascar d'octobre 2001 à avril 2002, selon des chercheurs
des Instituts Pasteur de Paris et de Madagascar dont les observations sont
publiées dans la revue Emerging Infectious Diseases de juillet.

"L'émergence de ces souches virales pathogènes dérivées de la vaccination
complexifie les stratégies d'éradication de la poliomyélite", soulignent les
chercheurs.

L'étude de ces souches montre que les souches virales en cause sont des
souches recombinantes associant des souches vaccinales et des souches
d'entérovirus non identifiés.

"Aucun cas de poliomyélite due au poliovirus sauvage n'a été détecté à
Madagascar depuis 1997, mais ces cas associés à des poliovirus dérivés du
vaccin oral rendent l'éradication de la maladie plus complexe et remettent
en question l'arrêt prévu de la vaccination avec le vaccin oral, ultime
étape des campagnes de vaccination visant à faire disparaître poliomyélite
et poliovirus", estiment-ils.

L'épidémie malgache a touché des enfants d'une province au sud de l'île qui
n'avaient pas été complètement vaccinés. "Une couverture élevée aurait en
effet permis de prévenir la circulation des poliovirus sauvages et des
poliovirus dérivés du vaccin", relèvent les pastoriens.

"En réponse à l'épidémie, les autorités sanitaires locales ont mené une
campagne au porte-à-porte avec le vaccin oral, ce qui a permis de la
juguler", ajoutent-ils.

Les équipes des Instituts Pasteur de Paris et de Madagascar, respectivement
menées  par Francis Delpeyroux et Philippe Mauclère, ont caractérisé à
l'échelon moléculaire les souches virales isolées.

Ils ont démontré qu'elles différent significativement des souches vaccinales
de référence, et, en particulier, qu'elles ont probablement évolué par
recombinaison avec d'autres entérovirus, échangeant avec eux du matériel
génétique, ce qui  pourrait conduire à l'émergence de nouveaux virus
pathogènes.

Des recherches de terrain sont en cours pour vérifier si les souches
dérivées du vaccin se sont disséminées et pour rechercher activement
d'autres cas éventuels, précisent les chercheurs.
--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
e-med@healthnet.org
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
e-med-help@healthnet.org

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Des cas de polio dérivés du vaccin oral à Madagascar, remed <=