e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] OMS et ONUSIDA pour l'utilisation de la névirapine

E-MED: OMS et ONUSIDA pour l'utilisation de la névirapine
-------------------------------------------------------------------------
Déclaration commune OMS/ONUSIDA
22 mars  2002

L?OMS ET L?ONUSIDA CONTINUENT A PRECONISER L?EMPLOI DE LA NEVIRAPINE POUR
PREVENIR LA TRANSMISSION MERE-ENFANT DU VIH
http://www.who.int/inf/fr/OMS-ONUSIDAstate2002.html

Genève, le 22 mars 2002 ? La déclaration faite aujourd?hui par les National
Institutes of Health (NIH) des Etats-Unis, concernant certaines
irrégularités du dossier de l?essai clinique HIVNET012, ne justifie pas de
modifier les recommandations issues d?une consultation technique de l?OMS
sur la transmission mère-enfant du VIH qui a eu lieu en octobre 2000.

Le groupe d?experts, convoqué par l?OMS pour le compte de l?UNICEF, du FNUAP
et du Secrétariat de l?ONUSIDA, avait en effet conclu que l?innocuité et l?
efficacité des schémas thérapeutiques antirétroviraux, comprenant notamment
la néviparine, avaient été clairement démontrées pour la prévention de la
transmission mère-enfant du VIH et que l?utilisation de ces schémas
thérapeutiques était par conséquent justifiée pour éviter cette
transmission. Le schéma le plus simple prévoit l?administration d?une dose
unique de néviparine à la mère lors de l?accouchement et une dose unique au
nouveau-né dans les soixante-douze heures suivant la naissance.

La déclaration des NIH souligne que, d?après les informations dont on
dispose, rien n?est venu invalider les données scientifiques de l?étude
HIVNET012 démontrant l?innocuité et l?efficacité de la néviparine.

Chaque année, plus de six cent mille nourrissons sont infectés par le VIH,
principalement par le biais de la transmission mère-enfant. L?OMS et le
secrétariat de l?ONUSIDA recommandent que la prévention de la transmission
mère-enfant du VIH, y compris les schémas antirétroviraux tels que la
néviparine, figure dans le module minimum type de soins destinés aux mères
VIH-positives et à leurs enfants. Nous n?avons connaissance d?aucune donnée
qui amènerait l?OMS et l?ONUSIDA à modifier leurs recommandations.


*************
Pour plus d'informations, les journalistes peuvent prendre contact avec
Bernhard Schwartlander, OMS, Genève (+41 79) 689 1332, Jon Liden, OMS,
Geneve (+41 79) 244 6006, Anne Winter, ONUSIDA, Genève, (+41 22) 791 4577,
Dominique de Santis, ONUSIDA, Genève, (+41 22) 791 4509 ou Andrew Shih,
ONUSIDA, New York (+ 1 212) 584 5012.

Tous les communiqués de presse, aide-mémoire OMS et d'autres informations
sur le sujet peuvent être obtenus sur Internet à la page d'accueil de l'OMS
: http://www.who.int

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<e-med-help@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] OMS et ONUSIDA pour l'utilisation de la névirapine, remed <=