e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Côte d'Ivoire: les difficultés de la PSP (suite)

E-MED: Côte d'Ivoire: les difficultés de la PSP (suite)
--------------------------------------------------------

Cette nouvelle de la PSP, si elle est confirmée, est effectivement 
préoccupante.

Cependant, elle permettra peut être de faire apparaître la complexité des 
organisations financières et comptables qui doivent être mises en oeuvre 
dans les projets liés au médicament. Nous pouvons souvent lire des 
commentaires et des propositions d'actions visant à agir sur le prix ou les 
différents coûts de la prise en charge, des PVVIH, mais aussi des autres 
personnes touchées par les pathologies des pays en développement. Mais j'ai 
constaté que l'on parle assez peu des mécanismes financiers qui soutiennent 
la réalité des approvisionnements et des distributions.

Le cas de la PSP est à cet égard exemplaire, et son fonctionnement est 
identique à celui de l'OPN du Gabon. Il existe dans ces deux pays des 
systèmes de comptabilité publique parfaitement organisés, encadrés sur le 
plan juridique. Ces établissements sont autonomes : ils peuvent recouvrer 
des recettes, et effectuer des dépenses. Mais, car il y a toujours un mais, 
l'ensemble des transactions passe par les comptes du Trésor Public, qui 
encaisse et paie en fonction de ses propres priorités, qui ne sont pas 
toujours (jamais?) celles de la santé publique.

Il convient de constater aujourd'hui que les grands discours concernant les 
stratégies sanitaires dont la cible visée est constituée des décideurs du 
secteur de la santé, n'ont qu'un impact limité sur les véritables décideurs 
: les financiers des Etats et des Gouvernements.

De nombreuses actions ne peuvent être menées à bien simplement parce que 
les sommes prévues, budgétées et engagées ne donnent pas lieu à des 
règlements effectués dans les délais. Tout simplement parce que le planning 
de décaissement du Trésorier Payeur obeit à une autre logique et à d'autres 
priorités.

Il est temps que des plaidoyers soient aussi effectués en direction d'une 
catégorie particulière de décideurs, à mon avis jusqu'ici négligée : les 
argentiers.

Hélène DEGUI
Pharmacien MBA
hdegui@internetgabon.com
AT Ministère de la Santé Publique
Libreville
Gabon

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<e-med-help@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Côte d'Ivoire: les difficultés de la PSP (suite), Hélène DEGUI <=