e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Corruption par l'industrie

E-MED: Corruption par l'industrie
--------------------------------------------------------

Enquête confirmée contre un millier de médecins présumés corrompus MUNICH 
(Allemagne), 11 mars (AFP) - 18h33 - Le parquet de Munich (sud) a confirmé 
lundi qu'une enquête est en cours depuis octobre 1999 sur tout le 
territoire allemand contre plus de 1.000 médecins soupçonnés de corruption 
par la filiale allemande du groupe pharmaceutique britannique SmithKline 
Beecham.
Le groupe GlaxoSmithKline (GSK), né de la fusion en décembre 2000 de 
SmithKline Beecham et de Glaxo Wellcome, autre groupe anglais, a également 
confirmé lundi dans un communiqué que des perquisitions avaient été menées, 
tout en soulignant que "les soupçons concernent la période 1997-1999".
"Avec la fusion, l'entreprise a été restructurée, de nombreux postes ont 
été redéfinis et affectés à d'autres personnes, les champs de 
responsabilités ont changé", a fait valoir GSK, disant "accorder une grande 
importance à l'éclaircissement des faits" et avoir proposé son "soutien 
actif" au parquet de Munich.
C'est le quotidien Bild qui avait révélé cette affaire de corruption 
présumée dans son édition de dimanche (Bild am Sonntag). Le parquet a 
confirmé dans un communiqué toutes les informations du journal.
L'enquête pour corruption et complicité de fraude fiscale a révélé, après 
saisie de documents au siège munichois du groupe et dans différentes 
agences de voyages, qu'environ 5.800 paiements ont été effectués pour le 
compte de médecins.
"Il s'agit en particulier de paiements de voyages, parfois accompagnés, de 
manifestations, d'études, de colloques, de locations de stands, d'activité 
de consultants, de rapports sur des médicaments et de faveurs financières 
pour lesquels nous soupçonnons qu'aucune contre-partie n'a été fournie", a 
expliqué le porte-parole du parquet Manfred Wick.
"Les voyages financés par l'entreprise concernaient presque exclusivement 
des programmes de loisirs, comme par exemple des voyages à Paris pour la 
finale de la Coupe du monde de football en 1998 ou des courses de Formule 
1", détaille le parquet.
"Les faveurs concernaient principalement des montants de plusieurs milliers 
de marks, mais dans certains cas il s'agissait de faveurs allant de 10.000 
à 50.000 marks" (environ 5.000 à 25.000 euros), ajoute le parquet.
Citée par Bild dimanche, la ministre fédérale de la Santé, Ulla Schmidt, a 
affirmé que "tous les cas devront être éclaircis de manière très stricte. 
Cette affaire montre l'importance de prescrire des médicaments en fonction 
de leur effet, et nom de leur marque".
Le journal évoquait ainsi le cas de médecins ayant dû, en contrepartie des 
faveurs accordées, prescrire un nouveau médicament visant à faire baisser 
la tension artérielle dont le prix était sept fois supérieur à l'ancien.

Carinne Bruneton
ReMeD Réseau Médicaments et Développement
35 rue daviel
75 013 paris
tel 33 1 53 80 20 20
fax 33 1 53 80 20 21
remd.75013@wanadoo.fr
remed@remed.org

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<e-med-help@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Corruption par l'industrie, Carinne BRUNETON <=