e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] (4) Les collectes humanitaires de médicaments

E-MED: (4) Les collectes humanitaires de médicaments
-------------------------------------------------------------------------


L'image d'un dispensaire en Afrique sub-saharienne (ASS) approvisionné en
médicaments non utilisés (MNU) par une ONG occidentale est-elle encore
appropriée ou envisageable? A quel point est-elle criticable?

Sans même parler des détournements qu'elle a pu subir, cette position n'est
naturellement pas strictement recommandable vis-à-vis d'une déontologie ou
d'une éthique occidentales, mais elle est d'un temps où le privilège
potentiel de la gratuité de MNU valait bien mieux que l'immense honneur,
face à la mort, de la vacuité thérapeutique, fût-il (futile?) respectueux
des directives CEE et des recommandations de l'OMS. Beaucoup des critiques
qu'elle subit en matière de qualité sont d'ailleurs applicable à tout
système d'approvisionnement de l'ASS même sorti d'usine.

Les temps changent et l'environnement s'améliore : les systèmes de santé
d'Afrique sub-saharienne se réorganisent, les médicaments essentiels
génériques ont été introduits, les prix semblent entraînés à la baisse.

Malgré tout, certains pays ou certains districts n'ont encore que cette
ressource. Alors soyez patient! Il ne fait pas de doute qu'avec l'émulation
actuelle et suivant les expériences réussies d'autres pays de la région,
cette pratique, encore nécessaire, laissera bientôt définitivement et
avantageusement la place, à un approvisionnement de qualité, sécurisé et de
coût accessible (quel que soit sa forme).

Il serait alors pour le moins "correct" que les quelques ONG qui, en
s'essayant à la qualité, ont pallié la déficience d'accès aux médicaments de
populations dans le besoin, puissent se féliciter d'avoir assuré une modeste
transition à un moment où peu de choses était tenté et accepté et où ce peu
restait relativement inefficace (ou seulement localement efficace). Leurs
actions n'ont en aucun cas à être dénigrées, ni leur geste assimilé à un
manque de responsabilité qualitatif et sécuritaire (qui plus est susceptible
de poursuites!?!).

Même s'il est encourageable et rigoureusement envisageable (obligatoire!)
pour les nations d'Afrique sub-saharienne qui ont le plus avancé dans le
domaine (elles sont assez nombreuses), l'aspect "strictement" "sécurité et
responsabilité" de la question, à l'exclusion des bénéfices apportés, me
paraît pour d'autres pays hors de propos et plutôt l'émanation d'un soucieux
passe-temps en vogue dans l'esprit du Nord (où l'approvisionnement est
assuré!). Les projets actuels de réforme réglementaire vont en ce sens
puisque, par exemple, les pays qui souhaiteraient poursuivre dans cette voie
auraient à en être "demandeurs".

Bien cordialement,

Frédéric DE BELS
Pharmacien
frederic.debels@worldnet.fr

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] (4) Les collectes humanitaires de médicaments, frederic . debels <=