e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Sommaire revue Prescrire novembre 2001

E-MED: Sommaire revue Prescrire novembre 2001
---------------------------------------------------------------------


Extraits du Sommaire de La revue Prescrire,
Novembre 2001, Volume 21, N° 222

La revue Prescrire publie mensuellement, entre autre, une revue critique 
des nouveaux médicaments et des nouvelles indications, des informations sur 
les effets indésirables, et des articles de synthèses des stratégies 
thérapeutiques. La revue Prescrire est membre de l'International Society of 
Drug Bulletins, association des bulletins du médicament indépendants de 
l'industrie pharmaceutique. Une traduction en anglais de la Revue Prescrire
est publiée tous les deux mois : Prescrire International.


NOUVEAUX MEDICAMENTS ET NOUVELLES INDICATIONS
- Tinzaparine
+ Le traitement des embolies pulmonaires.
Héparine non fractionnée en cas d?embolie massive, avant plusieurs mois 
d?antivitamine K. La tinzaparine simplifie le traitement en cas d?embolie 
sans signe de gravité.  725-729

- Brinzolamide
+ Traitement de l?hypertension intraoculaire et glaucome chronique à angle 
ouvert.
Les collyres bêtabloquants sont le traitement de référence. Le brinzolamide 
est le deuxième inhibiteur de l?anhydrase carbonique en collyre, sans 
progrès sur le dorzolamide.     729-733

- Gabapentine
Peu d?effets dans l?épilepsie partielle de l?enfant, en association à 
d?autres antiépileptiques.      734-735

- Ganirélix
Voisin du cétrorélix pour la stimulation ovarienne.     736

- Iloprost
Un bénéfice très modeste dans le phénomène de Raynaud grave.    737-739

-       Orlistat
Tout au plus une petite aide aux mesures diététiques.   740-743

Compléments de gamme et copies
? Metformine 1 000 mg
? Atorvastatine 20 mg
? Point de vue de la Rédaction : Ne pas confondre statine et statine
? Fénofibrate
? Qualité de l?étiquetage       744-748
(...)

Actualités à la loupe
? Retrait de l?hydrate de chloral (suite)
? Protoxyde d?azote sur liste I
? Viracept° pelliculé enfin en ville
? Agents pathogènes et toxines : prévenir l?usage criminel
? Palivizumab : toujours à l?hôpital
? Phénylpropanolamine : préparations définitivement interdites
(...)



VIGILANCE

? Pneumonie interstitielle et troubles visuels sous nilutamide
? Thromboses veineuses sous désogestrel et gestodène
? Convulsions et hypersensibilité liées à l?amfébutamone, alias bupropion 
(suite)
? Surdité et aminoside en gouttes auriculaires. 754

Vingt-deuxièmes journées françaises de pharmacovigilance : les faits marquants
? Effets indésirables graves des immunothérapies non spécifiques ? Effets 
indésirables oculaires des interférons alfa ? Complications graves du BCG 
intravésical
? Atteintes cutanées et nitroxoline ? Attaques de sommeil et médicaments 
antiparkinsoniens ? ?dèmes importants induits par l?acide valproïque ou le 
valpromide ? Convulsions après application cutanée de camphre ? Céphalées 
induites par les antalgiques et les antimigraineux ? Dextropropoxyphène et 
atteintes hépatiques ? Troubles visuels et célécoxib ? Risque hémorragique 
par interaction entre tramadol et anticoagulants oraux ? Suivi des effets 
indésirables du méthylphénidate en France ? Hallucinations visuelles sous 
oxybutynine
? Hyperkaliémie induite par l?association spironolactone et IEC ? Troubles 
neuropsychiques graves par surdosage en buflomédil chez des insuffisants 
rénaux ? Flécaïnide et pneumopathie interstitielle ? Prises de poids 
induites par des médicaments ? Insuffisance rénale aiguë liée à l?algue 
Chlorella ? Erreurs médicamenteuses ? Effets indésirables médicamenteux 
dans un service d?urgences ? Hospitalisations en pédiatrie dues à un effet 
indésirable médicamenteux ? Un exemple de sous-notification : les accidents 
anaphylactiques périopératoires 755-760



STRATEGIES

Poux de tête et pédiculose du cuir chevelu
Ne pas en faire une maladie, et limiter les risques du traitement
Ne pas confondre morpions (penser aux MST), poux du corps (les plus 
redoutables), et poux de tête (associés à des troubles bénins). La 
pédiculose du cuir chevelu n?est pas due à un manque d?hygiène. Le 
traitement de première ligne est une lotion à base de pyréthrine, en 
recourant éventuellement, en cas d?échec, au malathion, souvent bien 
toléré. Au pharmacien d?informer les familles et de proposer le choix d?un 
antipoux efficace et sans risque.          761-770


Les phénomènes de Raynaud
Un bilan et un traitement sont rarement nécessaires
La plupart des phénomènes de Raynaud, bénins, ne nécessitent qu?une 
information (se protéger du froid, etc.). En cas de gêne importante, un 
traitement symptomatique à base de nifédipine peut être proposé pendant les 
périodes de froid. Les formes sévères sont rares, souvent secondaires à une 
maladie systémique (sclérodermie). Dans ce cas, aucunmédicament n?a 
d?efficacitérigoureusement démontrée.   771-775


Diabète de type 1 : bénéfices de l?insulinothérapie intensive
Le suivi prolongé des patients de l?essai dit ?DCCT? (insulinothérapie avec 
contrôle strict de la glycémie versus sans contrôle strict) semble bien 
confirmer le bénéfice du contrôle strict de la glycémie sur la survenue ou 
l?aggravation d?unerétinopathie et
d?une néphropathiediabétiques.  775-776

? Fin de vie
? Un acrostiche pour retenir les priorités des malades en fin de vie.   776



OUVERTURES

Éditorial
Prise en charge des diabétiques : quel est l?impact des ?échanges 
confraternels? ?    777-778

? Gare à l?information sur les médicaments dans les médias
? Nutrition entérale à domicile
? La collecte de radium est prolongée
? L?essor des professions sociales
? La mortalité infantile baisse en France.      778-781

Prix des médicaments remboursables : quelle logique ?
Années 1990 : une libération internationale croissante défavorable au 
contrôle des prix des médicaments
Les dépenses pharmaceutiques semblent aujourd?hui hors de contrôle en 
France. Le prix des médicaments français rejoint la moyenne européenne, la 
France voyant réduites ses marges de man?uvre : négociation plus difficile 
; avantage aux firmes ; primauté des considérations industrielles sur la 
protection de la santé et les politiques sociales.  782-786

Lobby industriel : désinformation sur le tabagisme passif
Des millions de dollars pour nier les faits.  786-787

Sites web
Anaes
Le site de l?Agence française pour l?accréditation et l?évaluation en 
santé.  788

Lu pour vous
? Maladie - donner un sens ? Médecine scientifique, médecine soignante ? 
Pour une rencontre soignante ? Accueillir et prendre soin d?un usager de 
drogues en médecine de ville.  789

(...)

Prescrire en questions
? Une contention veineuse 24 heures sur 24 ? C?est possible
? Une cotation négative prématurée ? Évaluation d?abord
? Quelle prévention autour d?un cas de méningite ? Antibiotique, et parfois 
vaccin   795-796


Au sommaire du prochain numéro
? Anémie des cancers : quelle place pour l?époétine ?
? Lombalgies aiguës : la place restreinte mais précise des examens 
complémentaires
? Nausées-vomissements de la grossesse : quel traitement ?
? Effet placebo : peut-on le mesurer ?


========================

INFORMATIONS ABONNEMENTS

Les abonnements sont le seul financement de la revue Prescrire. Nous ne
pouvons donc offrir d'abonnements gratuits. Cependant, depuis janvier 2001,
la revue Prescrire à mis en place des tarifs spécifiques et adaptés aux
professionnels de santé exerçant dans les pays à faibles ressources (Tarifs
Soutien International pour les pays dont le PNB est inférieur à 10 000 USD)*.

Si vous ne connaissez pas la revue Prescrire, nous pouvons vous adresser un
exemplaire ; envoyez-nous votre nom et adresse complète. L'abonnement
annuel à la revue Prescrire comprend la livraison de 11 numéros de la revue
Prescrire ainsi que de leurs éventuels suppléments, et la mise à
disposition d'outils de recherche des articles de la revue (index papier,
index télématique sur le 3615 Prescrire et index Prescrire sur CD-ROM).

Prix de l'abonnement :
Tarif normal = 1200 FF (182,94 Euros); Tarif étudiants = 590 FF (89,94 Euros);
Tarif Institutions = 2700 FF (411,61 Euros)

TARIFS SOUTIEN INTERNATIONAL :
Tarif normal = 600FF (91,47 Euros); Tarif étudiants = 250 FF (38,11 Euros);
Tarif Institutions = 1200 FF (182,94 Euros)
(* Sont exclus du champ d'application des "Tarifs Soutien International" 
les pays suivants : Allemagne Australie, Autriche, Les Bahamas, Belgique, 
Brunei, Canada, Chypre, Danemark, Emirats Arabes Unis, Espagne, Etats-Unis 
d'Amérique, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Île Caïman, Irlande, 
Islande, Israel, Italie, Japon, Koweit, Liechtenstein, Luxembourg, Monaco, 
Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Qatar, Royaume-Uni, 
Singapour, Suède, Suisse).


La revue Prescrire
BP 459
75527 Paris Cedex 11
Tél : 33 1 49 23 72 65
Fax : 33 1 48 07 87 32
E-mail : International@prescrire.org 
--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Sommaire revue Prescrire novembre 2001, revue Prescrire <=