e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] l'allaitement augmente la mortalité des mères séropo. ds les PED

E-MED: l'allaitement augmente la mortalité des mères séropo. ds les PED
-------------------------------------------------------------------------

Agence de Presse Médicale Agence de Presse Médicale ? VENDREDI 25 MAI 2001
SUJET : SIDA VIH ALLAITEMENT NEONAT NUTRITION
TITRE : VIH : L'ALLAITEMENT AUGMENTE LA MORTALITE DES MERES SEROPOSITIVES
DANS LES PAYS EN VOIE DE DEVELOPPEMENT
LONDRES, 25 mai (APM-Reuters) -

Les femmes séropositives pour le VIH ont une mortalité 3 fois plus élevée
dans les deux ans après leur accouchement lorsqu'elles allaitent leur
enfant, dans les pays en voie de développement, montre un étude publiée dans
le Lancet.
L'alimentation artificielle est habituelle pour les femmes séropositives
dans les pays industrialisés, et est aussi recommandée dans les pays en voie
de développement lorsqu'elle peut être réalisée de manière sûre,
c'est-à-dire avec une eau propre.

Mais en dépit du risque de transmission du VIH, beaucoup de femmes
séropositives continuent, dans ces pays, à nourrir leur enfant au sein en
raison des contraintes financières, du manque d'accès à une eau propre, de
certaines craintes de stigmatisation, d'habitudes culturelles ou à cause
d'une infrastructure sanitaire inadaptée.

Dans le but de chercher à allonger la durée de vie des mères séropositives,
Ruth Nduati et ses collègues de l'Université de Nairobi (Kenya) et de
l'Université de Seattle (Etats-Unis) ont analysé les données d'un essai
ayant évalué la transmission materno-foetale du VIH par l'allaitement, pour
s'intéresser à la mortalité des mères dans les deux années suivant
l'accouchement.

En effet, l'allaitement peut altérer la santé des femmes. La lactation est
un processus métabolique exigeant.
Dans cet essai, 425 femmes infectées par le VIH-1 ont été randomisées avant
la naissance entre l'allaitement maternel et le lait artificiel.
Le taux de transmission du virus par le lait maternel était de 16,2% et
l'allaitement était responsable de 44% des transmissions dans le bras avec
allaitement maternel, rappelle-t-on.

S'agissant de la mortalité des mères, le risque était plus élevé en cas
d'allaitement maternel avec 18 décès contre 6 dans le groupe lait
artificiel. La mortalité maternelle cumulée à 2 ans était de 10,5% si les
femmes allaitaient contre 3,8%. L'élévation du risque de mortalité
maternelle attribuable à l'allaitement était de 69%. En outre, les
nouveau-nés avaient eux aussi par répercussion une élévation du risque de
mortalité, qui était multiplié par 8 si leur mère était décédée dans les
deux années suivant l'accouchement.

Ces résultats suggèrent que l'allaitement maternel par une femme
séropositive au VIH entraîne des risques pour la mère et le nourrisson,
concluent les auteurs. "Il faut mener une étude pour vérifier ces résultats
et s'ils sont confirmés, rechercher le mécanisme d'action", commente
Marie-Louise Newell de l'Institut de santé des enfants de Londres, dans un
éditorial accompagnant l'article. Elle rappelle une autre étude, l'essai
d'intervention de Durban avec la vitamine A, qui n'a pas trouvé d'excès de
mortalité.

"Les femmes dont la maladie est en progression ont un risque plus élevé que
celles dont la maladie est stable de transmettre le virus in utero, donc
l'allaitement n'expose pas le nouveau-né à un risque supplémentaire.
Cependant, si l'allaitement réduit effectivement l'espérance de vie de la
mère, il faut en tenir compte dans les recommandations", estime-t-elle.

(Lancet 26 mai, vol.357, nø9269, pp.1651-1655 & 1634-1635)
sl/eh/APM-Reuters
SLEEP002 25/05/2001 16:56 SIDA GYREP GMN

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] l'allaitement augmente la mortalité des mères séropo. ds les PED, remed <=