e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Circuit de distribution des substituts du lait marternel (2)

E-MED: Circuit de distribution des substituts du lait marternel(2)
-------------------------------------------------------------------------

Mr. Prat

En réponse à votre lettre, je pense que vous pourriez être intéressé par le
cas espagnol. Il y a 6 ans, le lait maternel était vendu en pharmacie. Les
supermarches ont fait pression pour en obtenir sa vente. Il n'y a pas de
problèmes  à condition que la qualité soit la même mais il faut tenir compte
que les laits spécifiques pour las maladies metaboliques doivent rester en
pharmacie parce qu'on pourrait les considérer comme des médicaments et non
seulement comme du lait. Il faudra aussi éviter n'importe quel genre de
publicité qui fasse penser que le lait artificiel est meilleur que le
maternel.

Eduardo Satué
Farmacia Siglo XXI
Espagne
fsxxi@recol.es

E-MED: Circuit de distribution des substituts du lait marternel
-------------------------------------------------------------------------


Madame, Monsieur,

Dans le cadre de la mise en oeuvre de la politique d'allaitement maternel à
MADAGASCAR, je souhaiterais avoir votre point de vue en ce qui concerne le
circuit de distribution des substituts du lait maternel.
En effet, nous procédons actuellement à l'enregistrement des préparations
pour nourrissons 1er age ( 0 à 6 mois ) et préparations de suite 2ème age (6
à 12 mois) par le biais du dépôt d'un dossier technique au sein de l'Agence
du Médicament de MADAGASCAR (dossier conforme à un décret français "
aliments destinés à une alimentation particulière ").

Une politique générale de la promotion de l'allaitement maternel exclusif
pour les 6 premiers mois et l'allaitement au sein jusqu'à 2 ans tout en
ajoutant des compléments alimentaires à partir du 7ème mois, et en assurant
une utilisation correcte des substituts du lait maternel, quand ceux-ci sont
nécessaires, sur la base d'une information adéquate et d'une publicité très
encadrée a été définie sous la forme d'un décret ministériel.

Par contre, nous ne nous sommes pas encore positionnés sur le réseau de
distribution à établir pour commercialiser ces produits. En fait, ces
produits sont commercialisés actuellement en officine de pharmacie, les
grandes surfaces demandent elles-aussi la faculté de les commercialiser.
Sans l'avoir écrit, nous demandons une consultation médicale pour la
recommandation d'un lait 1er age dans le cas où la mère n'allaite pas.

Quelles sont les expériences concrètes qui ont été mises en oeuvre dans ce
domaine dans les pays en développement ?
Faut-il exiger une consultation médicale pour l'utilisation de ces produits
? Faut-il formaliser cette consultation sous la forme d'une ordonnance
médicale ?

Je vous remercie de vos expériences et éclairages dans ce domaine.

Confraternellement,

Christophe PRAT,
Agence du Médicament de MADAGASCAR
(c.prat@simicro.mg)




--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Circuit de distribution des substituts du lait marternel (2), fsxxi <=