e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] BM: +500 millions $ pour le sida en Afrique

E-MED: BM: +500 millions $ pour le sida en Afrique
-------------------------------------------------------------------------

Promesse d'une rallonge de 500 millions de dollars
contre le SIDA

Panafrican News Agency (Dakar)
April 29, 2001
Posted to the web April 29, 2001

Jerome Hule
Washington, Etats-Unis

Le président de la Banque mondiale, James Wolfensohn, a déclaré
que l'institution allait accorder sous peu une rallonge de 500 millions
de dollars aux efforts de lutte contre le VIH/SIDA en Afrique.

M. Wolfensohn a révèlé vendredi, au cours d'une conférence de
presse convoquée en marge de la réunion organisée par la Banque
mondiale et le Fonds monétaire international (FMI), que la lutte contre
le SIDA constituait une priorité pour la Banque.

"J'ai annoncé, il y a quelque mois, la mise en oeuvre d'un programme
d'une valeur de 500 millions de dollars pour l'Afrique. Il est presque
arrivé à son terme et j'envisage d'offrir une rallonge de 500 millions",
a-t-il affirmé.

Au niveau mondial, a-t-il dit, la Banque, qui est le principal bailleur de
fonds des programmes anti-SIDA, a consacré environ 1,8 milliard de
dollars à la lutte contre cette grave maladie.

Au début de la semaine, Wolfensohn avait annoncé l'octroi d'une
enveloppe de 150 millions de dollars à un programme de lutte contre
le SIDA aux Caraïbes.

La Banque va bientôt s'impliquer dans un second programme au
profit de l'Inde, un pays fortement peuplé, considéré comme le
prochain point de résurgence de la pandémie.

"Nous ne restons sourds à aucune région qui a des besoins, le
problème qui se pose est celui de l'argent, et il ne se limite pas au
coût des médicaments antirétroviraux, quelle que soit d'ailleurs son
importance", a-t-il précisé.

Wolfensohn a fait remarquer que la prise en charge du SIDA devra se
faire par le recours à une approche intégrée des programmes de
prévention, l'amélioration des systèmes de soins de santé et la
fourniture de services de soins et de traitement aux personnes
infectées.

Une autre mission, a-t-il indiqué, consiste à prendre en charge les
orphelins du SIDA, qui sont au nombre de 10 millions environ, rien
qu'en Afrique.

"C'est pourquoi nous avons adopté une démarche globale. Nous
avons, au niveau de la Banque, un groupe centralisé qui traite du
SIDA", a déclaré le patron de l'institution financière.

Il a, par ailleurs, noté que la Banque devrait être chargée de la gestion
du fonds contre le SIDA et les autres affections.

La création dudit fonds avait été proposée, au cours de la semaine,
par le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, à l'occasion
du Sommet africain sur le SIDA, qui s'est tenu jeudi et vendredi à
Abuja, au Nigeria.

Annan a suggéré la mise à disposition de crédits destinés à la lutte
anti-SIDA, en affirmant qu'un minimum de 7 milliards de dollars était
nécessaire chaque année pour combattre ce fléau.

S'il est vrai que la Banque sera chargée de la gestion de ce fonds, a
déclaré Wolfensohn, d'autres agences compétentes des Nations
Unies s'occuperont de programmes financés par ledit fonds.

Wolfensohn a révèlé que le SIDA sera l'un des principaux thèmes qui
sera soumis à l'attention des participants aux réunions de printemps
de la Banque mondiale et du FMI à Washington.

Outre le SIDA, la question de l'éducation sera débattue lors de ces
assises.

Selon Wolfensohn, depuis la fin de la conférence internationale sur
l'éducation à Dakar en avril 2000, la Banque a financé des projets
d'une valeur globale de 1 milliard de dollars dans ce secteur.

"Si nous réussissons à augmenter notre budget, nous consacrerons
plus d'efforts, de ressources humaines et d'argent aux initiatives
prises dans le secteur de l'éducation. Nous avons d'ailleurs
commencé à le faire", a-t-il ajouté.

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] BM: +500 millions $ pour le sida en Afrique, remed <=