e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Le ton surrané des ordres survivra-t-il à l'Internet?

E-MED: Le ton surrané des ordres survivra-t-il à l'Internet?
-------------------------------------------------------------------------

Bonjour,

Le ton surrané des ordres survivra-t-il à l'Internet?

L'Ordre des pharmaciens du Québec a écrit cette remarque sur la forme de la
communication asynchrone qui prévaut sur l'Internet (*):

<<Cette série de messages démontre une fois de plus l'importance de l'effet
papillon, ou comment les battements d'ailes d'un papillon à Bornéo peuvent
déclencher une tornade à Paris!>>

Par cette remarque, la mascote du Web se métamorphose d'araignée en
papillon. Preuve encore que l'Internet est un moyen *gentil* de communiquer
*sur* des thèmes qui prennent *racine* :-)

Le papillon ne détruit pas sa proie comme l'araignée. Il ne la dénigre pas,
mais relève par le contraste de ses *couleurs* des aspects qui ne sont pas
seulement la forme ou la dérision de son adversaire, mais que l'on pourrait
bel et bien appeler *sémantiques*. Larousse avait choisi un autre symbole
aérien qui se détache et qui vole à tous vents. L'Internet ne se limite
pas qu'à la distribution ou la collection d'information, mais il pense,
il donne, il pardonne aussi. L'Internet n'est pas un médium sourd ou muet,
il ne récite pas par c?ur, bien qu'il en ait.

Et puis l'Internet n'est ni dans les salons parisiens, ni sur une île,
il n'est pas géographique pas plus que catégorique. Il crée des liens,
non pour nuire, mais pour découvrir et penser.

Ainsi donc, merci pour ce papillon:-)

        ()()
        /\/\

Christian Labadie
CLabadie@t-online.de

(*) http://www.healthnet.org/programs/e-med-hma/e-med.200103/msg00041.html


--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Le ton surrané des ordres survivra-t-il à l'Internet?, CLabadie <=