e-med
[Top] [All Lists]

[e-med] Subventions de recherche sur la tuberculose

E-MED: Subventions  de recherche sur la tuberculose
-------------------------------------------------------------------------

Programme spécial PNUD/Banque mondiale/OMS de Recherche et de Formation
concernant les Maladies tropicales (TDR)

APPEL DE CANDIDATURES

Subventions au renforcement des capacités institutionnelles de recherche sur
la tuberculose

Le Programme spécial PNUD/Banque mondiale/OMS de Recherche et de Formation
concernant les Maladies tropicales (TDR) invite les institutions des 40 pays
où la tuberculose représente une charge de morbidité élevée dont la liste
figure ci-après  à soumettre des propositions en vue de l?attribution de
subventions au renforcement des capacités de recherche sur la tuberculose.
Le TDR entend par cet appel aider les pays en développement à entreprendre
des recherches d?importance stratégique pour améliorer la lutte contre la
tuberculose. Le TDR souhaite promouvoir une coordination étroite des
institutions universitaires et de recherche et des programmes nationaux de
lutte contre la tuberculose et soutiendra de préférence les propositions où
cette coordination est manifeste. Dans l?optique du TDR, ces projets devront
associer des partenaires multiples et être interdisciplinaires.

L?initiative pilote vise au cours de la première année à recenser et
soutenir 3 à 4 projets de pays dans des pays à forte morbidité pour un
montant pouvant aller jusqu?à US$80 000 par an pendant 3 ans. Le TDR entend
faire de cet appel le point de départ d?un développement significatif des
capacités de recherche sur la tuberculose dans les pays fortement touchés au
cours des cinq prochaines années. Le financement des deuxième et troisième
années dépendra des résultats obtenus la première année.

Le présent appel de candidatures est axé sur les domaines suivants ( es
projets peuvent porter sur l?un ou l?autre, ou les deux à la fois) :

1)      Création ou renforcement des moyens d?exécuter des recherches sur les
politiques de santé, les systèmes de santé et la prestation de services en
vue d?améliorer la lutte antituberculeuse dans les pays et/ou au niveau
mondial. La proposition pourra porter sur la mise en place ou le
renforcement des mécanismes ou des moyens d?effectuer des recherches
orientées sur les besoins dans les pays, notamment des systèmes d?
établissement des priorités, d?examen des propositions et de surveillance
des résultats.

2)      Création de capacités d?études cliniques. Le TDR est particulièrement
intéressé par des propositions visant à développer la base de connaissances
nécessaire à l?utilisation des nouvelles associations fixes de 4 médicaments
recommandées par l?OMS.

Les propositions devront viser la promotion du développement des ressources
humaines, le renforcement des capacités de recherche des institutions et de
l?infrastructure et la promotion d?un environnement propice pour la
recherche. Le but devrait être de mettre en place un environnement qui
permette l?évaluation et l?exécution future des nouvelles interventions,
stratégies et politiques destinées à  lutter contre la tuberculose. La
priorité sera donnée aux projets dont l?impact potentiel sur la lutte
antituberculeuse et le renforcement des capacités sera le plus grand.

1.      Capacité d?exécuter des recherches sur les politiques, systèmes et
services de santé répondant aux besoins

De plus en plus, les pays souhaitent tirer parti des succès remportés dans
la mise sur pied de programmes DOTS en établissant des programmes de
recherche dans les domaines généraux des politiques de santé, des systèmes
de santé et de la prestation de services visant à améliorer encore la lutte
antituberculeuse. Le TDR souhaiterait les y aider. Nous nous intéressons
particulièrement aux projets qui impliquent des partenariats avec des
organismes de financement soutenant les activités de recherche et aux
efforts délibérés pour accroître les capacités de recherche.

L?expérience d?un certain nombre de pays suggère que la recherche répondant
aux besoins des patients souffrant de tuberculose et des programmes de lutte
est souvent la plus fructueuse. Pour cela, des programmes nationaux de lutte
antituberculeuse sont généralement amenés à établir des mécanismes pour
fixer les priorités, mettre en place un système d?examen des propositions, y
compris un processus d?examen éthique, et suivre les résultats. Les pays qui
y parviennent sont alors capables de traduire rapidement les résultats de la
recherche dans la pratique et de les intégrer aux politiques nationales.
Cette initiative vise à aider les pays à établir un tel système ou à le
renforcer s?il en existe déjà un.

2.      Etablissement de capacités d?études cliniques

Cette initiative vise à fournir un soutien à la recherche pour les études et
essais cliniques. Le TDR est soucieux, en particulier, comme l?a recommandé
son groupe de travail scientifique sur la tuberculose en février 2000, de
constituer la base de connaissances nécessaire à  l?enregistrement et à l?
utilisation des nouvelles associations fixes de 4 médicaments qui viennent d
?être inscrites sur la Liste OMS des médicaments essentiels. Ces
associations permettent de réduire le nombre de comprimés à administrer pour
le traitement et d?éviter une mauvaise sélection des médicaments et la
monothérapie. Elles permettent de réduire le risque de division de la dose
ou de sélection de certains médicaments du schéma thérapeutique. Elles
peuvent faciliter l?observation du traitement.

Parmi les résultats qui seraient intéressants figurent les avantages
suivants pour les programmes de lutte antituberculeuse : mise en évidence de
l?efficacité et de l?innocuité des associations  fixes de 4 médicaments ;
réduction du risque d?apparition de tuberculose pharmacorésistante,
développement plus rapide du DOTS, amélioration de l?observance, mise en
évidence du rapport coût/efficacité, simplification de la prescription et
limitation des erreurs de prescription, surtout lorsque le traitement de la
tuberculose est assuré par le secteur privé, mais pas uniquement,
amélioration de la gestion de l?approvisionnement en médicaments et
améliorations en ce qui concerne l?achat, la distribution, le transport et
la consommation.

Tous ces avantages potentiels devront être évalués de façon systématique et
généralement dans le cadre d?un programme de lutte.

Lettres d?intention

Les candidats sont invités à rédiger une lettre d?intention dans laquelle
ils feront état de l?engagement institutionnel du ministère de la santé, du
programme national de lutte et des institutions de recherche dans le cadre d
?un partenariat approprié. Les lettres, d?une longueur de trois à cinq
pages, devraient décrire la justification, les buts, les objectifs, les
méthodes et les résultats escomptés et contenir également un projet de
budget ainsi qu?un calendrier des activités proposées. Les propositions
devront comporter au moins les informations suivantes :
·       profil de l?institution ou des institutions qui font la proposition :
structure, activités en cours, expérience de la recherche ;
·       état actuel du programme national de lutte antituberculeuse avec brève
description de l?épidémiologie de la tuberculose dans la zone d?étude et
indicateurs opérationnels pertinents du programme antituberculeux : résumé
de l?analyse de cohorte, y compris taux de réussite du traitement,
couverture de la population, estimation de la polypharmacorésistance, etc. ;
·       CV abrégé (une page) du chercheur principal ou des chercheurs 
principaux ;
·       brève description des établissements de santé et laboratoires qui
participeront à l?étude, y compris le nombre de  nouveaux cas potentiels
recrutés par mois dans le service de santé pour les études cliniques ;
·       compétences faisant actuellement défaut dans le pays et l?institution
candidate ;
·       personnel éventuellement disponible pour participer à l?étude ;
·       activités de formation proposées ;
·       relations avec tout autre projet de recherche en cours ;
·       organisations partenaires éventuelles.

Les conditions suivantes sont recommandées

Les études portant sur les associations fixes de médicaments devraient être
conduites dans le cadre d?un programme de lutte et reposer sur un projet
concerté entre le programme national de lutte antituberculeuse et le ou les
institutions de recherche. Cette collaboration garantira la validité
scientifique et la copaternité de la proposition, ainsi que l?application la
plus efficace des résultats de la recherche dans la pratique et dans les
politiques. La lettre devra expliquer comment la collaboration sera
maintenue à tous les stades du développement du projet.

Les phases et aspects critiques dans lesquels un renforcement des capacités
peut être envisagé, qu?il s?agisse du programme de lutte antituberculeuse ou
de l?institution de recherche, devront être précisés. Aucun budget détaillé
n?est exigé à ce stade, mais l?initiative envisage des subventions pouvant
aller jusqu?à US $80 000 par an pendant une période de trois ans. Le TDR
aidera les candidats retenus à élaborer une proposition complète qui
permettra d?optimiser les possibilités de formation et d?assurer le respect
des bonnes pratiques cliniques pour l?élaboration de la documentation ainsi
que le respect des stratégies de suivi clinique de tout essai clinique.

Date limite pour le dépot des candidatures : 9 février 2001

Les lettres d?intention seront examinées vers la fin février 2001 et les
candidats retenus seront invités à un atelier d?élaboration des projets au
cours duquel les propositions devront être élaborées de façon complète avec
le concours de l?équipe de développement des interventions du TDR, Unité
Coordination clinique et Renforcement des capacités de recherche. Les
projets devraient débuter au deuxième semestre 2001.

Les lettres d?intention sont à adresser par courrier, télécopie ou courrier
électronique à :

Dr Paul Nunn
Coordonnateur pour la tuberculose
Programme spécial PNUD/Banque mondiale/OMS de Recherche et de Formation
concernant les Maladies tropicales (TDR)
Organisation mondiale de la Santé
1211 Genève 27
Tél. : (41-22) 791-2963 Fax : (41-22) 791-4854
E-mail : kingerye@who.int

--
Adresse pour les messages destinés au forum E-MED:
<e-med@usa.healthnet.org>
Pour répondre à un message envoyer la réponse au forum
ou directement à l'auteur.
Pour toutes autres questions addresser vos messages à :
<owner-e-med@usa.healthnet.org>

<Prev in Thread] Current Thread [Next in Thread>
  • [e-med] Subventions de recherche sur la tuberculose, kingerye <=